Xavier Dupont de Ligonnès : un “hacker” bouleverse l’affaire, révélation.

Les révélations autour de l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès ne s’arrêtent pas. Alors que M6 diffuse une série, Un homme ordinaire.

Inspiré librement de ce drame familial dans lequel cinq personnes sont mortes, quelques détails peu connus de l’affaire sont racontés avec beaucoup de précision sur Xavier Dupont de Ligonnès, tel que le rôle important qu’un hacker a pu jouer ?

Si les spectateurs de M6 peuvent voir Emilie Dequenne dans le rôle d’une hacker nommée Anna-Rose, on peut se demander si cette histoire est fictive ou réelle.

Si l’affaire Dupont de Ligonnès a secoué la France en 2011, et demeure à ce jour une affaire classée, un mystérieux hacker a réussi à faire avancer l’enquête en piratant des documents privés. Si cela a pu aider la police, le hacker a tout de même été condamné.

Ce n’est pas un mais un seul hacker qui était alors cité dans cette tragique affaire. Ainsi, un homme de jeu se cachant derrière le pseudonyme “Chris la Vérité” tenait la page Facebook “Xavier Dupont de Ligonnès” : Enquête et débat.

Ce dernier a piraté et révélé plusieurs informations confidentielles sur cette enquête, de sorte que des détails secrets aient été publiés dans la presse. Les photos ou discussions privées de Xavier Dupont de Ligonnès piratées par “Chris la Vérité” ont fait progresser l’enquête, d’autant plus que cela a permis de dresser un portrait psychologique très précis du fugitif, mais la justice l’inquiétait toujours.

Le hacker condamné

Le hacker, qui avait accordé une interview aux Inrockuptibles en septembre 2012, avait été condamné en 2016 à une amende de 1 000 euros avec sursis pour dissimulation d’une violation du secret professionnel et du secret de correspondance pour avoir publié 39 notes secrètes de Xavier Dupont de Ligonnès, se souvient RTL. Le groupe Facebook a cessé ses activités.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Le port de ce t-shirt est désormais obligatoire pour tous les trajets Paris-Glasgow. 📸 by Becausetoujours #xavierdupontdeligonnes

Une publication partagée par Brain Magazine (@brainmagazine) le

L’affaire Xavier Dupont de Ligonnès : La famille d’Agnès, un soutien pour le téléfilm ?

Une affaire qui fascine tout autant qu’elle intrigue. Et à juste titre : Xavier Dupont de Ligonnès, soupçonné d’avoir tué sa femme et ses quatre enfants à Nantes en avril 2011, reste introuvable. Suite à l’enquête approfondie du magazine Society révélée au milieu de l’été, un téléfilm directement lié à l’affaire sera bientôt diffusé sur M6.

Le scénariste Pierre Aknine, auteur de la série documentée de quatre épisodes, a lui aussi, sans surprise, été happé par l’histoire : Il a manipulé son monde et il le fait encore ! La preuve, on en parle encore plus de neuf ans après sa disparition, a-t-il confié dans une interview à Paris Match, parue le jeudi 10 septembre en kiosque.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Bah voilà…. rendez vous le 15 septembre et le 22 septembre sur @m6officiel #xavierdupontdeligonnes 🕵🏻‍♂️🕵🏻‍♂️ avec @emiliedequenne

Une publication partagée par Arnaud DucretOFF (@arnaud.ducret) le

Il s’est donc intéressé, comme bien d’autres avant lui, à cette famille en apparence normale, et surtout avec cet homme qui cachait en fait de nombreux secrets.

Pour traiter ce sujet “délicat”, Pierre Aknine ne souhaite pas travailler seul. Pour cela, il s’est entouré d’Anne Badel, scénariste et psychanalyste, et accessoirement sa compagne. Durant des mois, il a aussi rencontré plusieurs journalistes, policiers et auteurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

𝚇𝚊𝚟𝚒𝚎𝚛 𝙳𝚞𝚙𝚘𝚗𝚝 𝚍𝚎 𝙻𝚒𝚐𝚘𝚗𝚗è𝚜, 𝚎𝚕 𝚌𝚘𝚗𝚍𝚎 𝚚𝚞𝚎 𝚎𝚜𝚌𝚊𝚙ó 𝚍𝚎 𝚕𝚊 𝚓𝚞𝚜𝚝𝚒𝚌𝚒𝚊 La mañana del 21 de abril de 2011, en Nantes, noroeste de Francia, la policía francesa hallaba el cadáver de Agnès Dupont, esposa de Xavier Dupont de Ligonnès, y el de sus cuatro hijos enterrados en una fosa común, cavada en el jardín trasero del inmueble familiar. En una segunda fosa, el hijo mayor, Arthur, nacido de una relación anterior de Agnès. Del patriarca familiar, ni rastro. Varios vecinos informaron a la policía que los postigones de la casa habían permanecido cerrados por varios días antes del espeluznante hallazgo. Al macabro escenario se sumaba lo que para los agentes franceses constituía una pista crucial. Los cuatro cuerpos habían sido envueltos cuidadosamente, aseados y depositados en la fosa común con figuras e imágenes religiosas. Junto con ellos, los cadáveres de los dos perros labradores de la familia. Una escena perturbadora, que para los investigadores franceses evidenciaba la existencia de un vínculo afectivo entre el autor de los crímenes y sus víctimas. 𝗖𝗿𝗼𝗻𝗼𝗹𝗼𝗴í𝗮 𝗱𝗲 𝗹𝗼𝘀 𝗵𝗲𝗰𝗵𝗼𝘀 El 1 de abril, el hijo mayor, Arthur, deja la escuela y la pizzería donde trabaja. Xavier Dupont compra cemento y una pala. El 4 de abril los dos hijos menores, Anne y Benoît, no acuden a la escuela. Dos días después, el 6 de abril, la novia de Arthur, alarmada al tratar de comunicarse con él sin éxito, acude al domicilio familiar. La joven relató a los investigadores que vio una luz encendida en el interior, pero que nadie le abrió la puerta y que ninguno de ambos perros ladró. Artículo completo en el blog. . . . #xavierdupontdeligonnes #asesinos #misteriosinresolver #profugos #artículos #biografias #míriammramírez #míriammramz #parricidas #redacciondigital #articulosdeinteres #instablogs #misterio #redaccion #articulistas #casossinresolver

Une publication partagée par ᗰíᖇIᗩᗰ ᗰ. ᖇᗩᗰíᖇEᘔ ✍🏻 🄴🅂🄲🅁🄸🅃🄾🅁🄰 (@miriammramz) le

De toutes ces rencontres, il en est une qui lui a été bénéfique, selon Paris Match : celle avec Guillaume Hodanger, le frère d’Agnès Dupont de Ligonnès. Selon Pierre Aknine, celui-ci aurait soutenu le scénariste dans ce projet de fiction.

Ses proches ont aussi pris une sacrée claque lorsque c’est arrivé. Le frère était plus un soutien qu’une révélation, mais cela nous a permis de mieux comprendre cette famille, a confié Pierre Aknine à nos collègues de Paris Match.

De son côté, la société de production CAPA DRAMA tient à préciser que M. Hodanger n’a pas participé à la production de cette série.

Seule la personne qui pourrait nous attaquer est Xavier Dupont de Ligonnès.

Avec M6, les négociations ont été un peu difficiles. La chaîne acceptait de diffuser le téléfilm à une condition, ainsi que l’a expliqué le scénariste et le réalisateur : Nous avons dû changer les noms et les lieux pour des raisons juridiques.

Xavier Dupont de Ligonnès

Il ne s’agit pas de Nantes mais de Lyon et ils se nomment Salin, mais soyons clairs : il s’agit du Ligonnès, a indiqué Pierre Aknine, avant d’ajouter : L’ironie est qu’aujourd’hui, la seule personne qui pourrait nous attaquer est Xavier Dupont de Ligonnès !

Les chances que le principal intéressé, dont les enquêteurs ont perdu la trace il y a plus de neuf ans, se présente sont encore faibles.