Vladimir Poutine : Son ex-femme est paisible dans le sud de la France !

Son ancienne épouse, Lioudmila y a en revanche échappé, divorcée de Vladimir Poutine. Elle s’est depuis remariée et réside en France !

C’est dans cette même région que la fille, ex-femme de Vladimir Poutine, Katerina Tikhonova, possède également une villa.

La maison de Lyudmila aurait été construite en 1927 et contient quatre chambres, un salon, une salle à manger, une terrasse, un espace pour jouer au billard et un grand parc de 5 000 mètres carrés avec une piscine et un pavillon de musique, selon les informations de 2017 de l’OCCRP.

Vladimi Poutine guerre

Le mini-palais aurait été évalué à 7 millions d’euros. Artur Ocheretny, son nouveau mari, serait le propriétaire de la propriété, qu’il a achetée en décembre 2013, six mois seulement après que Poutine et Lioudmila ont annoncé leur divorce.

Selon l’OCCRP

Il n’y a pas d’explication sur la façon dont l’homme d’affaires russe a pu acquérir la propriété. Quant à Lyudmila, es femme de Vladimir Poutine selon ses déclarations de revenus et de patrimoine, elle ne disposerait que de sommes modestes. Mais alors, avec quel argent le couple a-t-il acheté sa propriété ? Le mystère reste entier !

En 2013, Katerina Tikhonova et son mari Kirill Shamalov ont reçu à leur mariage de très beaux cadeaux de Vladimir Poutine, selon le Daily Mail.

Parmi eux, une propriété près de Moscou dont la rénovation s’est élevée à près de 8 millions d’euros, selon des courriels divulgués par le service d’investigation iStories ainsi que le fameux manoir de 4,5 millions d’euros à Biarritz.

Le nouveau mari

C’est aussi la même année que son beau-père, le nouveau mari de sa mère Lioudmila, a obtenu la villa non loin de la sienne. Une étrange coïncidence.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lyudmila Putina (@putinalyudmila)

La semaine russe de l’énergie s’est déroulée du 13 au 15 octobre à Moscou. Un rassemblement auquel le président russe, Vladimir Poutine, a évidemment participé.

L’occasion pour le représentant du Kremlin, élu homme le plus sexy de son pays, de se prêter au jeu des questions-réponses avec des journalistes du monde entier.

Un échange au cours duquel Vladimir Poutine, proche de Mireille Mathieu mais aussi de Gérard Depardieu, n’a pas hésité à faire une remarque déplacée à Hadley Gamble, une journaliste américaine présente pour la chaîne de télévision CNBC, comme le rapporte le Huffpost, ce samedi 16 octobre.

Vladimir Poutine lourdement sanctionné !

Cette dernière a demandé au compagnon d’Alina Kabaeva s’il retenait intentionnellement du gaz dans ses exportations vers l’Europe afin d’augmenter le prix de l’énergie.

Une question qui ne semble pas avoir été du goût de Vladimir Poutine qui a répondu : C’est une belle femme, jolie. Mais je lui dis une chose et elle répond immédiatement le contraire comme si elle n’avait pas entendu ce que je viens de dire, a-t-il lancé à l’assistance.

Mais Hadley Gamble n’a pas laissé tomber le président russe, lui assurant qu’elle avait parfaitement compris ses propos, mais qu’elle se demandait pourquoi il n’avait pas augmenté ses exportations de gaz vers l’Europe. Vous vous trompez.

Vladimir Poutine

Nous sommes en train d’augmenter nos exportations. Augmenter, ne pas réduire, rétorque-t-il, visiblement agacé que la journaliste soit si tête en l’air. Et de conclure : Ai-je vraiment dit quelque chose de compliqué à comprendre ?

Réagissez à cet article