Viande : Les erreurs les plus courantes à éviter pour la cuisson !

Voici les erreurs les plus courantes à éviter quand vous vous apprêtez à faire cuire votre viande !

Cuisinez votre viande immédiatement après l’avoir sortie du réfrigérateur. Ce changement soudain de température signifie que votre viande ne sera pas aussi juteuse.

viande cuisson

Pour éviter cela et profiter au maximum de la qualité de votre viande, il est préférable de la laisser à température ambiante pendant 20 ou 30 minutes avant de la faire cuire. De cette façon, elle sera beaucoup plus tendre.

Gardez la viande humide lorsque vous l’ajoutez à la poêle.

Si la viande est humide ou s’il y a du jus à la surface, l’eau peut bouillir et la viande commence alors à cuire, ce qui donne un résultat de cuisson différent en termes d’apparence et de texture. Pour cela, essayez de faire sécher le steak avec du papier absorbant. De plus, si vous faites sécher le steak, vous pourrez conserver plus de saveur à l’intérieur.

Cuisson à feu vif

Si vous faites cuire la viande à très haute température, certaines parties seront crues, d’autres trop cuites et sa texture ne sera pas uniforme. La meilleure chose à faire est de chauffer la poêle ou le gril juste assez pour faire cuire votre morceau de viande à feu moyen. Ainsi, nous pourrons mieux contrôler sa cuisson.

Piquer la viande

Si nous piquons constamment la viande, nous risquons d’y faire trop de trous et de lui faire perdre son jus naturel. Un jus qui leur donne la tendreté souhaitée et qui ne doit pas être perdu. L’idéal est d’utiliser des pinces afin de ne pas percer la surface extérieure de la viande et de ne la retourner qu’une seule fois, lorsqu’un côté a été cuit pour faire l’autre.

Cuisson : pas cru et pas trop cuit

Nous savons que vous aimez votre viande saignante, car elle a meilleur goût et est plus juteuse, mais vous devez savoir que toute cuisson excessive est mauvaise. Une erreur que vous pourriez commettre est de trop peu cuire la viande, ce qui vous expose au risque d’acquérir des bactéries nocives pour votre corps.

Les experts conseillent d’accorder une attention particulière, en termes de sous-cuisson, à la viande hachée, qui est plus vulnérable à la contamination microbienne que les autres viandes. Mais il faut aussi faire attention aux autres viandes.

viande

Pour mettre fin à ces dangers, l’idéal est donc de conserver la viande à 65ºC pendant plus de deux minutes, une action qui détruit les agents pathogènes tels que la salmonelle ou Escherichia coli.

En revanche, si vous aimez la viande trop cuite, vous n’êtes pas non plus tiré d’affaire. La surcuisson entraîne la formation de substances toxiques dans votre viande, comme des hydrocarbures tels que le benzopyrène. Dans cette optique, il est préférable d’essayer de ne pas carboniser votre viande et elle sera beaucoup plus saine pour vous !

Utilisez les mêmes ustensiles pour préparer la viande et la garniture.

Vous avez peut-être utilisé la même planche de bois pour préparer votre viande et la garniture, non ? C’est une pratique très néfaste.

Mélanger de la viande crue avec des produits consommés crus, tels que des légumes, de la laitue ou des oignons, peut entraîner une contamination croisée. Cela signifie que les deux aliments crus sont exposés au partage de toutes sortes de bactéries et de pathogènes. La viande va être cuite par la suite, mais pas la garniture faite avec des crudités. Donc si les bactéries se transfèrent de la viande à la laitue ou à la tomate, vous allez les ingérer.

Mais ne vous inquiétez pas, pour éviter cela, il vous suffit d’utiliser deux planches à découper différentes pour chaque aliment et de laver et nettoyer les ustensiles avec lesquels ils sont manipulés. Et profitez de votre viande !