Variole du singe : de quelle manière arrivent les symptômes de cette maladie ?

La variole du singe fait trembler la France. Cette nouvelle maladie venue d’Afrique a des symptômes qui font froid dans le dos.

La Variole des singes secoue la France. Cette nouvelle maladie d’Afrique a des symptômes qui font froid dans le dos.

L’équipe éditoriale vous explique dans cet article comment repérer les symptômes de la variole du singe et que faire s’ils apparaissent.

La variole des singes a beaucoup fait parler de la ville ces derniers jours. Mais quelle est donc cette maladie? Comme on pouvait s’y attendre, il s’agit d’une maladie de la famille de la variole.

variole du singe symptome

Selon l’OMS (Organisation mondiale de la Santé de Santé) il s’agit d’une rare zoonose virale (virus transmis à l’homme par les animaux) qui est observée principalement dans des zones isolées d’Afrique centrale et occidentale, à proximité des forêts tropicales humides.

Variole du singe : qu’est-ce que c’est ?

Ce virus est cliniquement similaire à celui de la variole mais la variole du singe est due à un poxvirus différent du virus de la variole.

Ce terrible virus se transmet donc de l’animal à l’homme, et peut aussi se transmettre d’homme à homme. Il est à noter que cette maladie n’est absolument pas nouvelle.

Le premier cas avéré de la variole du singe remonte à 1970, en République démocratique du Congo. Il s’agissait d’un garçon de 9 ans. Cela avait d’ailleurs à l’époque pris les spécialistes par surprise.

En effet, la version humaine de la variole y avait été éradiquée deux ans plus tôt. Depuis lors, la maladie s’est propagée en Afrique, mais reste néanmoins rare.

Seul le Nigeria en souffre régulièrement depuis 2017, mais la variole du singe avait rarement quitté le territoire jusque-là. Ce n’est plus le cas…

Malgré le fait que la variole du singe n’est pas une maladie récente, ayant été détectée il y a plus de 50 ans, elle est considérée comme comme émergeant en Europe. En effet, il s’agit d’une maladie non endémique.

Cela signifie qu’elle ne venait pas du territoire. Et pourtant, principalement à cause du tourisme, la maladie a réussi à quitter son lieu d’origine et à envahir l’Occident. Le Royaume-Uni est le plus touché. Il y a de nouveaux cas chaque jour.

A ce jour, plus de 70 cas confirmés de la variole du singe ont été détectés en Europe, et la France n’y a pas échappé. Le premier cas a été prouvé. Selon la Santé public France “ La maladie débute généralement par une forte fièvre associée à des maux de tête, des courbatures et de la fatigue.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le360 – Français (@le360fr)

Comment cette maladie se détecte ?

Viennent ensuite les éruptions cutanées, qui démangent fréquemment, les lésions, les pustules et, enfin, les croûtes.

Les lésions sont principalement concentrées sur le visage, la paume des mains, la plante des pieds, ainsi que sur les muqueuses. La période d’incubation peut aller de cinq à vingt et un jours.”

Cependant, nous devons vous rassurer. La variole du singe n’est pas une maladie qui met en danger la santé des personnes infectées. C’est cependant une maladie très pénible.

Les organismes de santé prennent très au sérieux l’arrivée de la variole des singes dans l’Ouest. Cependant, ils se veulent également rassurants. La maladie ne sera certainement pas une épidémie à l’échelle du COVID-19.

Les personnes infectées de la variole du singe ont jusqu’à présent réussi à guérir d’elles-mêmes. De plus, la démographie concernée est très limitée.

La grande majorité d’entre eux sont de jeunes hommes gais ou bisexuels, qui ont probablement contracté la variole du singe pendant les relations.

La Grande-Bretagne a maintenant demandé à ses citoyens de s’isoler en cas de maladie. Il en va de même pour les cas contacts, qui devront s’auto-isoler pendant trois semaines.

Comment se soigne cette maladie ?

C’est donc une très longue période de temps, mais nous sommes maintenant habitués à rester enfermés à la maison.

Il est fort probable que la variole des singes disparaisse d’elle-même au cours des prochains mois. Elle n’est que légèrement transmissible et les cas sont très peu nombreux.

Même s’il n’y a pas de vaccins pour s’en protéger, le vaccin contre la variole humaine pourrait avoir un effet bénéfique.

Cependant, soyez prudent, car la variole du singe est une maladie pénible qui peut avoir de graves conséquences si elle est contractée par des personnes immunodéprimées, des femmes enceintes, des personnes âgées ou des nourrissons.

variole

 

Si vous remarquez l’apparition de symptômes, l’équipe rédaction Ton Mag vous conseille d’appeler le SAMU dans les plus brefs délais, qui vous indiquera la marche à suivre. Prenez soin de vous et de vos proches!