Valéry Giscard d’Estaing en réanimation, son état de santé est critique.

Valéry Giscard d’Estaing : Brégançon cache de nombreux secrets. Lieu de villégiature privilégié des présidents de la Vème République, le célèbre fort a vu de nombreux chefs d’État y passer leurs vacances en toute discrétion.

Parmi eux, Valéry Giscard d’Estaing a porté le plaisir jusqu’à créer sa propre plage.

De nombreux présidents de la Vème République se sont retirés pour quelques jours de repos dans la magnifique enceinte du fort de Brégançon.

Un lieu de vacances privilégié des chefs d’État français depuis des décennies et de la présidence de Charles de Gaulle qui fut le premier à faire du Var sa résidence d’été.

Ainsi, de Cécilia Sarkozy qui rêvait d’y faire aménager une piscine, à Jacques et Bernadette Chirac qui y ont fait quelques rituels (le président Chirac y a même été insulté !).

valéry giscard d estaing enfants

Mais aussi en passant par Carla Bruni-Sarkozy qui y a annoncé sa grossesse et le couple Macron qui l’a récemment rénové pour leurs petits-enfants. Brégançon ne manque pas d’anecdotes juteuses sur le haut de l’État.

Aujourd’hui, dans les colonnes du Point, on découvre que l’ancien président de la République Valéry Giscard d’Estaing y avait créé sa propre plage privée et secrète !

Valéry Giscard d’Estaing à qui l’on a attribué une liaison avec la défunte Diana, ne manque pas de mystère. Et cette histoire en rajoute un peu plus :

Valéry Giscard d’Estaing trouvait la plage du fort trop peu pratique. Il ne s’y sentait pas à l’aise à la vue de tous, car elle était trop accessible aux spectateurs et pas assez intime.

valéry giscard d estaing mort

En quête d’intimité … Valéry Giscard d’Estaing

Sa solution ? En faire construire une autre, bien sûr ! C’est aussi banal que cela. Il a donc embauché des hommes pour creuser une nouvelle plage secrète dans les rochers à l’arrière du fort.

Isolée, invisible à la vue et aux objectifs des photographes, le président pouvait enfin se baigner en toute tranquillité. Mais surtout  à l’abri des plus curieux.

valéry giscard d estaing

Une construction qui, en plus d’apporter la tranquillité au chef de l’État, lui a fait faire de l’exercice. En effet, car il faut descendre pas moins de deux cents marches construites dans le roc pour atteindre ce havre de paix. Mérité.