TPMP : Kelly Vedovelli au plus mal, Cyril Hanouna obligé d’intervenir après une agression sur C8 !

TPMP a une nouvelle fois donné la parole à Benjamin Ledig sur son plateau, en direct sur C8. C’était la troisième fois que le jeune influenceur et tiktokeur intervenait.

La première fois, parce que sa vidéo dans laquelle il twerkait dans une église a été vue plus de 25 millions de fois. TPMP veille à débattre des sujets qui passionnent le public.

kelly vedovelli insta

Une vidéo d’une telle ampleur ne pouvait que faire l’objet d’un débat sur le plateau. Le jeune homme s’est ensuite excusé de manière ironique et a recommencé. Depuis, il a été invité à TPMP pour parler du danger que ses vidéos ont fait courir à ses parents.

Et ce 1er mars, Benjamin Ledig est de retour et il suscite à nouveau la polémique. Arguant de son droit au blasphème, il a provoqué le débat en disant qu’il pouvait aller faire son twerk dans une mosquée. Des remarques choquantes une fois de plus.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par #TPMP (@tpmptv)

Mais cette fois, sur le plateau de TPMP, les chroniqueurs sont beaucoup moins complaisants avec le jeune homme. Géraldine Maillet, Kelly Vedovelli, Matthieu Delormeau, Bernard Montiel et Cyril Hanouna ont eu des mots durs à son égard, pour le faire réagir. Bernard Montiel a même perdu son sang-froid et est allé jusqu’à insulter le jeune homme à l’antenne. On vous raconte tout !

TPMP cristallise les tensions

Depuis des années, TPMP propose à toutes les opinions de se faire entendre en direct sur C8. Toutes sortes de débats sont mis en place par Cyril Hanouna et ses équipes. Et les fans de son émission savent qu’il est passé maître dans l’art de faire prendre des positions fortes à ses interlocuteurs.

cyril hanouna kelly vedovelli

Le twerk dans une église est peut-être allé trop loin. Géraldine Maillet regrette de voir que Benjamin Ledig ne semble chercher qu’une notoriété passagère. Selon elle, le fait qu’il soit invité plusieurs fois sur le plateau de TPMP ne fait que contribuer à la création de ce « monstre » que le jeune homme est en train de devenir.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par #TPMP (@tpmptv)

Au début, il faisait une blague qui a pris de l’ampleur. Mais plutôt que de s’en excuser, il surfe sur la vague de la controverse et met le feu au monde. Sous couvert du droit au blasphème, il allait provoquer la colère de personnes qui n’avaient rien demandé. Et aujourd’hui, cela prend de telles proportions qu’il assure qu’il pourra réaliser d’autres vidéos provocantes, simplement pour énerver ses détracteurs.

Le débat fait donc rage sur le plateau de Touche pas à mon poste. Il ne fait aucun doute que Cyril Hanouna voulait permettre à Benjamin Ledig de se racheter. De prendre conscience qu’il était allé trop loin.

kelly vedovelli nue

L’abbé de la Morandais, homme de foi, invite le jeune homme à prendre conscience que sa liberté s’arrête là où commence celle des autres. Qu’il pouvait ridiculiser les gouvernants depuis chez lui sans susciter la colère des pratiquants. Mais il semble que Benjamin Ledig soit désormais dans une position où, pour faire respecter son comportement, il ne peut aller plus loin.

Des conséquences dramatiques

Alors que tout le monde s’inquiète pour le jeune homme, ce dernier semble considérer cette mesure comme hypocrite et paternaliste. Bernard Montiel n’a alors pas hésité à insulter Benjamin Ledig, en direct sur C8.

Mais tous les chroniqueurs ne sont pas contre le comportement du jeune homme de 18 ans. Kelly Vedovelli est notamment intervenue pour réprimer les propos de son collègue. Tout comme Gilles Verdez, un autre des chroniqueurs de TPMP, qui craignait les représailles auxquelles le jeune homme s’attendait s’il était insulté de la sorte à la télévision.

kelly vedovelli

Mais le public de TPMP, quasi unanime, a estimé que Benjamin Ledig était allé trop loin. Ils ont hué Kelly Vedovelli.