TPMP : Cyril Hanouna stigmatisé pour sa couleur de peau !

À plusieurs reprises, Cyril Hanouna préfère en rire. Il est souvent confondu avec les personnes d’origine pakistanaise.

Aux grandes heures de l’émission, lorsque Camille Combal préparait des chroniques, c’était aussi un running gag qui faisait beaucoup rire Cyril Hanouna et ses chroniqueurs.

Mais celui qui a marqué la campagne présidentielle de 2022 en animant Face à Baba n’est pas d’origine pakistanaise. Il est en réalité d’origine juive tunisienne par ses parents.

Son père s’appelle Ange Hanouna et est médecin, tandis que sa mère Estheer tient un magasin de prêt-à-porter à Vincennes.

Cyril Hanouna tpmp

Cyril Hanouna ne cache ni ses origines tunisiennes, ni sa religion. Il en parle ouvertement dans son émission, notamment lorsqu’il aborde avec ses chroniqueurs des débats de société qui concernent la religion.

Lorsqu’il reçoit Benjamin Ledig, critiqué et menacé pour avoir dansé dans une église, il n’hésite pas à parler de sa religion et des valeurs qu’elle véhicule.

Cyril Hanouna est une célébrité française.

C’est lui-même qui le dit, lors d’une interview accordée à Philosophie Magazine, il est l’arbitre de ses émissions, quand il reçoit des personnalités politiques ou non.

Cyril Hanouna a ses propres idées, se sent plus proche d’un camp que de l’autre, mais se veut toujours objectif dans ses interventions.

Il demande à Géraldine Maillet de se taire parce qu’elle ne partage pas ses opinions ou parce qu’elle donne un avis différent du sien concernant un proche de Cyril Hanouna.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril Hanouna (@cyrilhanouna)

Mais lorsqu’il s’agit d’aborder des sujets de société, il est hors de question pour Cyril Hanouna de ne pas jouer la carte de la neutralité. Il ne veut pas attaquer la police, tout en reconnaissant l’existence de violences policières.

Il ne veut pas stigmatiser les gilets jaunes mais ne nie pas que certains d’entre eux ont été violents lors de manifestations. Quand il s’agit de policiers étrangers, il dit ce qu’il pense.

Il a beau être une star en France

L’une des personnalités les plus connues du pays, la triste vérité est qu’il n’est qu’un homme à la peau foncée à l’étranger. Et à New York, surtout depuis les attentats du 11 septembre 2001, une véritable psychose tourne autour des personnes de couleur.

Cyril Hanouna en a malheureusement fait les frais, alors qu’il voulait se rendre dans la ville américaine. Le dernier avion que j’ai pris, c’était pour aller à New York et j’ai été arrêté à cause de. vous savez mon visage.

Cependant, ce n’est pas la première fois qu’il parle de cette mésaventure. Par le passé, il avait évoqué cette histoire, plus en détail.

Une sorte de Jimmy Fallon français

Il avait alors expliqué avoir dit être une sorte de Jimmy Fallon français pour se sortir de l’interrogatoire. Les policiers avaient en effet découvert Cyril Hanouna avec un magazine Détective et un magazine intitulé Criminel.

En plus de son visage, cela ne l’aide pas et tous les soupçons se tournent vers lui, c’est pourquoi il est bloqué à l’aéroport.

Mais la police finit par découvrir qu’il est une star en France et le laisse sortir. Il n’en reste pas moins qu’il s’agit là d’un nouvel exemple que le racisme ordinaire est toujours dans l’ADN de ce pays.

Cyril Hanouna

Et si Cyril Hanouna préfère en rire (c’est son droit le plus strict), cette anecdote prouve qu’il y a encore du travail à faire. Pour un animateur célèbre qui s’en sort, combien de George Floyd devront être tués pour qu’une refonte du système s’amorce ?

Réagissez à cet article