TPMP : Un chroniqueur révèle le salaire mirobolant de Jean-Pierre Pernaut à TF1 !

Dans TPMP, la question des salaires des animateurs est souvent revenue sur le tapis. Certains reconnaissent que les sommes qui filtrent dans la presse sont astronomiques, mais rappellent qu’il s’agit d’un milieu précaire où les contrats peuvent se terminer du jour au lendemain.

Benjamin Castaldi, qui a travaillé pendant de nombreuses années sur TF1, défend cette thèse. Ce n’est pas le cas de Raymond, qui reste un chauffeur-livreur dans la vie de tous les jours, qui se plaint régulièrement des salaires faramineux des grands noms de la télévision.

En septembre dernier, il a exprimé son agacement face aux propos de l’actrice Véronique Genest. A l’époque, Genest avait déclaré qu’elle avait besoin de 10 000 euros par mois pour vivre. Selon Raymond, ce montant montre qu’elle ne vit pas dans le même monde que le commun des mortels :

tpmp replay

Quand elle parle, en 1 an, ça fait 120.000 euros ! Il faut 10 ans pour gagner ça et elle dit qu’elle ne peut pas le faire. Tant mieux pour elle si elle a besoin de 10 000 euros par mois ! Pour moi, 2 000-2 200 euros par mois, c’est plus que suffisant ! Il y a des gens qui vivent avec 800 francs.

TPMP : Matthieu Delormeau aborde le sujet avec ses chroniqueurs.

Conscient que les téléspectateurs sont curieux de savoir combien gagnent les animateurs et soucieux de conserver son audience, Matthieu Delormeau, qui dirige TPMP People, a réservé une séquence entière sur le sujet.

La séquence commence par une information exceptionnelle publiée par Public : le salaire d’Evelyn Dheliat. Selon le magazine, la présentatrice météo de la première chaîne européenne gagne 75 millions d’euros par an. Une somme astronomique qui a provoqué une énorme réaction sur le plateau.

Mais sur le plateau, un chroniqueur n’est pas choqué par la somme indiquée. Et ce chroniqueur, c’est Laurent Fontaine. Pendant des années, il a travaillé pour TF1. Il sait donc parfaitement que la chaîne sait être généreuse avec les visages connus.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par #TPMP (@tpmptv)

Il est donc bien placé pour en parler. D’ailleurs, il n’a pas hésité à révéler combien il gagnait en étant chroniqueur dans l’émission Combien ça coûte, présentée par Jean-Pierre Pernaut : J’avais trente ans à l’époque, on devait prendre l’équivalent de trois à quatre mille euros par émission, c’était énorme.

Le salaire mirobolant de Jean-Pierre Pernaut

Laurent Fontaine a travaillé aux côtés du journaliste qui était également responsable du journal de 13h. Il est allé plus loin dans ses propos puisqu’il a décidé de révéler combien le mari de Nathalie Marquay gagnait pour être à la tête de l’émission culte. Selon Laurent Fontaine, Jean-Pierre Pernaut pourrait gagner jusqu’à 30 000 euros par prime. Une somme tout simplement exceptionnelle.

Matthieu Delormeau ne cache pas sa surprise. Le constat est vite fait. Laurent Fontaine faisait entre trois et quatre émissions par mois. Il a donc gagné 12 000 euros grâce à l’émission. Mais l’homme de télévision explique que ce salaire est mérité en raison de la durée des tournages et du succès de l’émission, en prime time. Jean-Michel Maire rappelle qu’à l’époque, 30% des Français regardaient Combien ça coûte devant leur téléviseur.

Mais cette information n’a pas enthousiasmé les téléspectateurs, qui étaient moins nombreux le samedi 19 mars devant leur écran de télévision. La deuxième partie, la plus regardée, a rassemblé en moyenne 591 000 téléspectateurs.

La semaine dernière, ils étaient 631 000. Pas de quoi inquiéter C8 et Cyril Hanouna, qui croient en la force du programme. On compte sur Matthieu Delormeau pour trouver des sujets toujours plus chauds afin de convaincre les téléspectateurs de ne pas sortir le samedi soir mais de rester devant leur télé.

tpmp

L’animateur devrait peut-être suivre la recette de TPMP en invitant les chroniqueurs (et pourquoi pas lui-même) à parler de leur vie privée sans filtre. On sait que l’animateur est actuellement en couple, alors pourquoi ne pas distiller des informations exclusives à l’antenne ?