Thyroïde : ces six éléments nutritifs sont essentiels à son équilibre !

De nombreuses personnes souffrent de troubles de la glande thyroïde, qui contrôle la quantité d’hormones thyroïdiennes à produire et à libérer dans le sang.

Il existe sur le marché des compléments alimentaires qui font des allégations sur l’emballage concernant leurs bienfaits pour la santé de la thyroïde.

Mais ces allégations ne sont généralement pas fondées sur des preuves scientifiques. Au contraire, ces produits peuvent même être dangereux pour les personnes souffrant d’un certain trouble de la thyroïde.

symptome thyroïde

La British Thyroid Fundation affirme qu’aucun complément alimentaire spécifique n’est efficace pour traiter les troubles de la thyroïde. La seule chose que l’on puisse faire pour avoir une thyroïde en bonne santé est de suivre un régime alimentaire adapté, avec les nutriments dont elle a besoin.

Toutefois, il peut être conseillé à certaines personnes qui ne sont pas en mesure de suivre un régime équilibré de prendre les nutriments supplémentaires contenus dans ces compléments. Il s’agit notamment des femmes enceintes ou des personnes souffrant d’autres problèmes de santé.

C’est à votre médecin d’identifier le dosage correct pour voir si les compléments que vous prenez affecteront ou non les résultats de vos tests sanguins de la thyroïde.

Iode

Pour les personnes en bonne santé, l’apport quotidien recommandé en iode n’est pas élevé. Il est de 150 microgrammes (mcg) pour les adultes de plus de 19 ans. Ce chiffre augmente légèrement pour les adolescents et les femmes enceintes, mais reste faible (220 mcg).

nutrition

Mais attention, la prise d’une trop grande quantité d’iode, notamment sous forme de compléments, peut avoir des effets indésirables en provoquant une hypothyroïdie (thyroïde sous-active) ou une hyperthyroïdie (thyroïde hyperactive). Pour obtenir la bonne quantité d’iode dans votre alimentation, les aliments suivants sont recommandés : algues, yaourt grec, morue et œufs.

Zinc

Connu pour ses propriétés sur la beauté de la peau, le zinc joue un rôle dans la synthèse et le métabolisme des hormones thyroïdiennes.

glande thyroïde

Attention toutefois à ne pas en consommer trop : un excès de zinc peut entraîner des troubles digestifs et une baisse de l’immunité. Les bonnes sources de zinc sont les huîtres, la viande rouge, la volaille, les fruits de mer, etc.

Fer

Si votre organisme manque de fer, vous souffrez peut-être d’hypothyroïdie. Pour obtenir la bonne quantité, consommez les aliments suivants : viande maigre, fruits de mer, volaille, lentilles, haricots rouges et blancs, petits pois.

Thyroïde : vitamine A

Son rôle est de réguler le métabolisme des hormones thyroïdiennes. Son rôle est donc essentiel. Une carence en vitamine A est susceptible d’aggraver les problèmes thyroïdiens apparus à la suite d’une carence en iode, par exemple.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nabla Health 🇫🇷 (@nablahealth)

Les sources de vitamine A dans l’alimentation sont : le saumon, le foie de bœuf, les légumes (à feuilles vertes), les produits laitiers.

Thyroïde : vitamine D

Ce complément alimentaire aide l’organisme à réguler la production de calcium et de phosphate. Des études montrent qu’il existe un lien entre le cancer de la thyroïde (et les maladies thyroïdiennes auto-immunes) et un faible taux de vitamine D.

Si vous souhaitez consommer davantage de vitamine D, vous devez inclure les aliments suivants dans votre alimentation : poissons gras, huile de foie de morue, lait, jus d’orange, céréales.

La chose la plus importante est de discuter avec votre médecin de la manière de retrouver la santé. Les problèmes de thyroïde ne doivent pas forcément vous gâcher la vie et peuvent être limités grâce à un régime alimentaire adapté.

D’une manière générale, une alimentation saine et équilibrée et la pratique d’un sport sont essentielles à une bonne santé. Avec un mode de vie sain, vous limitez le risque de développer des maladies.

thyroïde

En suivant les conseils ci-dessus, vous pouvez prendre soin de votre thyroïde en lui donnant tout ce dont elle a besoin pour fonctionner normalement, et non plus de manière insuffisante ou excessive.

Réagissez à cet article