The Voice : Une nouveauté qui bouleverse tout le plateau !

The Voice est une émission qui a su s’imposer grâce à ses nombreux concepts et son identité. Offrant une grande variété de talents !

The voice parvient à s’imposer de manière constante dans le monde de la télévision. On peut parler de programmes télévisés présents sur nos écrans depuis de nombreuses années, mais aussi de programmes récents qui ont réussi à percer.

The Voice est une émission diffusée sur TF1 qui a été un programme exceptionnel depuis son lancement. En effet, elle a connu une croissance exceptionnelle depuis sa création, permettant à son nom de perdurer.

the voice battles

Mais son concept est également l’atout majeur de son succès, puisque c’est une émission qui permet à différents talents de se présenter pour chanter sur scène. Le tout, devant plusieurs membres du jury qui sont retournés. Ce qui leur permet de se concentrer sur The Voice du chanteur.

The Voice ne cesse de créer des surprises

De nombreuses surprises ont déjà eu lieu dans cette émission, comme des artistes de renommée mondiale qui se sont produits. Mais récemment, un changement a été annoncé, et il pourrait totalement bouleverser The Voice.

Parfois, pendant les émissions, le programme et le déroulement de l’émission sont fortement modifiés.

Cela peut être une surprise et un étonnement, mais aussi un moyen de faire reparler de certaines émissions. Cela peut être un changement de règles, ou de participants et cela peut aussi avoir plusieurs raisons, professionnelles ou personnelles.

Il faut savoir que dans The Voice, l’émission et la diffusion précédentes présentaient la fin des battles. C’est un moment très important pour les participants, mais aussi pour les membres du jury qui doivent faire des choix difficiles.

Ils pensaient en avoir fini avec ce concept, et se sentaient également soulagés de ne plus avoir à s’en occuper. Même Nolwenn Leroy, qui a un rôle de brouillon, ne pensait pas aller aussi loin dans la compétition.

L’idée de devoir choisir ?

J’ai de l’appréhension. Je n’ai pas dormi de la nuit. Quand je suis sortie des répétitions il y a quelques jours, je ne savais pas encore ce que j’allais décider. Je ne suis déjà pas à l’aise avec l’idée de devoir choisir.

Mais si les téléspectateurs sont habitués à ce type de concept dans l’émission, sachez que certaines choses vont changer. En d’autres termes, The Voice ne sera pas gérée comme elle l’était auparavant.

Tout cela permettra de pimenter encore plus la compétition, permettant de voir le vrai visage des candidats. Mais aussi leur volonté, de donner toujours plus d’eux-mêmes, et d’essayer de montrer leur véritable talent.

Car, contrairement aux éditions précédentes, cette saison verra l’épreuve mythique du K.O. abandonnée, pour laisser directement sa place au cross-battle. Un changement strict, mais nécessaire pour la production !

Et si les candidats sont les premiers impactés par ce changement de règles, il faut savoir que le jury est également touché.

Bousculer les codes

Ce changement, selon la production de The Voice, doit permettre de bousculer les codes d’une émission vieille de dix ans, ainsi que les coachs dans leurs habitudes.

Le producteur artistique de The Voice a déclaré : Avec les combats croisés, nous n’avons aucune idée de ce qui va se passer. C’est une inconnue totale pour nous. C’est pourquoi nous avons décidé de les mettre en avant. Cette année, après cette étape, il y aura un épisode exceptionnel appelé les super cross battles.

La situation est également très différente pour un coach de The Voice. Ce dernier n’est autre que Florent Pagny, et il s’est confié sur ce changement de règles au vu de sa situation : Dès que nous terminons les battles, nous ne décidons plus rien.

the voice

Bien sûr, nous choisissons quelle équipe nous allons affronter lors des cross battles, quel talent nous proposons, mais ce sera au public de choisir la suite, et ce, jusqu’à la fin de la saison.

Une situation qui sera difficile à appréhender et à mettre en avant pour les différents membres de l’émission !

Réagissez à cet article