Malgré le départ de Taubira, les Français continuent de payer pour sa protection.

Pourtant c’est là leur seul et unique objectif, vivre sans contrainte dans la luxure avec l’argent qui théoriquement doit servir à la construction d’une société allant de l’avant. Seulement nous vivons dans un pays où tout stagne, peut-être même recule dangereusement, parce que des fausses élites s’en mettent dans les poches.

payer

Qu’on le veuille ou non, qu’on l’aime ou non c’est l’attitude qu’à Mme Taubira. Cette dernière sans talent aucun, masquant sa nullité intellectuelle par un phrasé et un vocabulaire qu’on n’entend plus, c’est dire l’abaissement de la France. Qu’une orale qu’on juge aujourd’hui correcte fasse de vous un Garde des Sceaux régissant toute la justice Française.

Mais passons chacun étant libre de penser ce qu’il veut de la politique pénale de Mme Taubira, elle plaira à certains, elle sera brocardée par d’autre dont moi-même. Ce qui là importe c’est que Mme Taubira malgré sa démission de ce ministère depuis près de 2 mois continue d’avoir les mêmes privilèges que si elle était encore en poste. Ainsi, 300 000€ par an sont encore investis dans sa protection.

On se demande d’ailleurs au nom de quoi ? Au nom vous le comprendrez tous ici de la connivence de nos élites mondialisées, se serrant toujours les coudes qu’elles soient de gauche comme de droite. Mais ne vous inquiétez pas chers amis ces cadeaux entre gens biens nés cesseront, et que Mme Taubira en profite encore le peuple n’ayant pas dit son dernier mot. Il viendra le temps où sa colère ne s’exprimera par le jeu factice de la démocratie, mais par celui plus trivial de la sédition. Ce jour les guillotines seront de sortie.