Scènes de ménages librement adaptée par Alain Kappauf de la série espagnole intitulée “Escenas de matrimonio”, réalisée par Francis Duquet.

Raymond occupe ses moments de loisirs en construisant des maquettes et en écrivant ses mémoires ainsi que des romans policiers de la saison 1 à 6. Dans la saison 7 de Scènes de ménages, il aime beaucoup parier sur des chevaux, sans succès. Depuis plus récemment, il possède Framboise, une jument sur lequel il parie aux courses (mais qui ne gagne jamais). Il ne manque jamais une occasion de critiquer négativement la cuisine d’Huguette. On le voit à plusieurs reprises lire un livre de la série SAS.

Ils sont souvent devant la télévision dans Scènes de ménages, se disputant chaque soir sur le programme. Le couple chante parfois la première partie du refrain de la chanson Pouet! Pouet! de Georges Milton. Raymond surnomme Huguette « ma poule » ou « Guéguette ». Ils se sont mariés car Huguette a fait croire à Raymond qu’elle était enceinte. Ils ont leurs petites habitudes qu’ils ne changeraient sous aucun prétexte. Malgré tout, même s’ils ne se l’avoueront probablement jamais, ils s’aiment profondément et ne pourraient rien faire l’un sans l’autre.

Le couple dans Scènes de ménages a également fondé une petite association avec des amis, le FLV (Front de libération des vieux), avec lequel ils ne fédèrent que six adhérents, mais comptent bien monter en puissance pour obtenir un pouvoir de pression sur les décisions de la municipalité et sur les jeunes du square, leurs pires ennemis.

Depuis la saison 8 de Scènes de ménages, ils accueillent une jeune et jolie étudiante en médecine prénommée Laura qu’ils apprécient (plus que leur propre fille, semble-t-il) et à laquelle leur neveu Estève n’est pas insensible. Cependant, avec le couple, la jeune étudiante n’est pas au bout de ses surprises.

Dans la saison 10 (Scènes de ménages), Raymond apprend qu’il a un fils caché, issu de l’union avec une jeune fille qu’il a draguée lors d’un bal des pompiers, avant son mariage. Ce fils semble le synonyme de la réussite, contrairement à Caroline, la fille de Raymond et Huguette. Bien que cela agace Raymond, le couple va également créer le fan-club de Michaël François, idole d’Huguette, allant jusqu’à créer des objets à son effigie, ce que Michaël François lui-même n’appréciera pas.