Marie-Jose Nat, Marie-José Benhalassa de son vrai nom, est née le 22 avril 1940, à Bonifacio en Corse. Issue d’un milieu modeste …

Son père est un ancien militaire d’origine kabyle reconverti en aide-comptable. Sa mère, une ancienne bergère d’origine corse, s’occupe de la petite Marie-José et de ses quatre frères et soeurs. La jeune fille rêve de s’échapper de ce quotidien pour devenir comédienne. A 15 ans, elle remporte un concours organisé par le magazine Lectures d’Aujourd’hui, et devient l’héroïne de son roman-photo avec l’acteur Jean-Claude Pascal.

Cette première expérience confirme à l’aspirante actrice son choix, et elle entre au Cours Simon dans la foulée. Dès 1956, elle obtient une apparition dans le film Crime et Châtiment de Georges Lampin. En 1959, c’est le réalisateur Denys de la Patellière qui la révèle au grand public avec un rôle dans Rue des Prairies, avec Jean Gabin. L’année suivante, Marie-Jose Nat partage l’affiche avec Brigitte Bardot du film d’Henri-Georges Clouzot, La Vérité.

En 1961, l’actrice Marie-Jose Nat tourne le film Amélie ou le temps d’aimer, sous la direction de Michel Drach. Cette rencontre est déterminante pour la suite de son parcours et marque le début d’une fructueuse collaboration. Ensemble, le couple va tourner de nombreux films; La bonne occase (1965), Safari Diamants (1966) ou encore Le passé simple (1977). L’actrice remporte deux prix sous la direction de Michel Drach, le prix d’interprétation féminine de l’Académie du cinéma pour son rôle dans Elise ou la vrai vie en 1971 et le prix d’interprétation féminine du Festival de Cannes pour Les Violons du bal en 1974.

Parallèlement, Marie-Jose Nat tourne pour d’autres réalisateurs; Gérard Oury (La Menace), André Cayatte (La vie conjugale), Michel Boisrond (Dis-moi que tu m’aimes) ou Jean-Pierre Mocky (Litan). Après quelques années d’absence, elle revient sur le devant de la scène, à l’affiche de Rio Negro en 1990. Elle choisit ses rôles avec parcimonie et apparaît également sur le petit écran (Deux mamans pour noël, Colette, une femme libre, Terre Indigo, Les Marmottes…). En 2015, elle apparaît pour la dernière fois à l’écran dans le téléfilm Les Blessures de l’île, d’Edwin Baily.

Le 10 octobre 2019, elle meurt à l’âge de 79 ans, des suites d’une longue maladie.

Côté vie privée, Marie-Jose Nat rencontre l’acteur Roger Dumas sur le tournage du film Rue des Prairies. Le couple se marie en juillet 1960, mais leur divorce est prononcé quelques mois plus tard en 1961. En 1964, elle épouse en secondes noces le réalisateur Michel Drach, et donne naissance à trois enfants; David, Julien et Aurélien. Mais le couple divorce en 1981. Durant la décennie 80, elle partage la vie de l’acteur Victor Lanoux. Le 30 septembre 2005, elle épouse l’écrivain et compositeur Serge Rezvani.