Maddie McCann : Tout commence le 12 mai 2003, quand Kate Marie McCann (née Healy) et son mari Gérald Patrick McCann, tous 2 médecins anglais.

Les McCann accueillent dans leur vie leur premier enfant ; Madeleine Beth McCann, dans la ville de Leicester en Angleterre.

Maddie McCann avait été ardemment désirée par ses parents, qui ont eu recourt à l’insémination artificielle pour l’avoir. L’enfant naît avec une marque distinctive ; un colobome à l’oeil droit, très reconnaissable. (cf l’oeil droit de Madeleine)

La première année de sa vie, Maddie McCann la passera à Amsterdam, aux Pays-Bas, après que ses parents Kate et Gerry McCann y ai déménager. Ils retournent en Angleterre et s’installe à Rothley, un village dans le comté du Leicestershire lorsque Kate tombe enceinte.

Le 1er février 2005, alors que Maddie McCann n’a que 21 mois, le couple accueille des jumeaux qu’ils nomment Sean et Amelie. On apprendra après sa disparition que la fillette aurait mal vécu l’arrivée des jumeaux, Kate McCann dira « Elle criait toujours pour avoir mon attention, surtout lorsque j’allaitais les jumeaux », « Les jumeaux n’ont jamais passé beaucoup de temps avec Madeleine. » Elle passera d’ailleurs le Noël de l’année 2005 avec sa grand-mère Eileen McCann à Glasgow. Kate McCann affirmait que Madeleine était trop énergique, voir hyperactive et qu’elle n’arrivait pas à gérer les trois enfants ensemble.

Mais Maddie McCann est également décrite comme une petite fille populaire autant avec les enfants qu’avec les adultes, drôle et toujours prête à bavarder avec ses voisins. Comme la plupart des petites de son âge, elle aimait les poupées, les boucles d’oreilles et les robes roses ou à paillettes. Elle courait, nageait, chantait, aimait aussi faire du shopping et supporter le football avec son grand-père. Des animateurs du club pour enfants ont décrit Madeleine comme une enfant active et sociable, aimant beaucoup son père, tandis que d’autres la disait discrète, joyeuse et calme.