Lorsque le magazine Marie Claire demandait à Estelle Lefébure nue si elle se sentait plus à l’aise dans son corps à 40 ans qu’à 20 ans.

L’ex-femme de David Hallyday répondait : « Oui, oui, oui ! J’ai moins l’appréhension du regard des autres. Je ne suis pas devenue exhibitionniste pour autant. (Rires.) J’avais des complexes : je n’aimais pas trop mes fesses, par exemple. Je ne voulais pas les montrer. Avec la maturité, on s’en fiche. Et puis on apprend à se servir de ses atouts, à jouer avec la séduction. Aujourd’hui, j’assume mes fesses ! » La confiance en elle, c’est son passage sur grand écran qui l’a aidée à l’avoir. « La grande différence, c’est qu’aujourd’hui je joue avec mon corps comme si c’était un instrument, déclare la maman de Giuliano Ramette, Ilona et Emma Smet. Lui et moi on a appris à se connaître.

Je sais où le placer dans la lumière, dans l’espace, pour qu’il soit au meilleur de lui-même. » Une aisance et une confiance qu’Estelle Lefébure ne cesse d’illustrer sur son fil Instagram… Pas un mois ne s’écoule sans que l’égérie Mixa montre ses jolies formes à ses followers toujours aussi avides de photos sexy…

Un beau dimanche pour Estelle Lefébure nue …

C’est un nouveau cliché d’Estelle Lefébure qui vient de réchauffer le fil Instagram du week-end. Une photo en noir et blanc sur laquelle le mannequin pose dans le plus simple appareil avec pour cacher son intimité un gros oreiller blanc roulé en boule contre sa poitrine. Assise, les jambes croisées, le bras droit tendu tandis que l’autre s’enfonce dans les plis de l’oreiller avant d’attraper un genou, la jeune femme regarde nonchalamment son lit, la tête tournée vers la droite. Les cheveux en bataille, Estelle donne quelques conseils pour passer un bon dimanche, en légende de son cliché. « Traîner au lit le matin, réfléchir, trier ses pensées ou flâner, ou bien s’accorder une sieste l’après-midi, ce sont des façons de prendre du temps pour soi le dimanche… » Avec un tel cliché, certains auront peut-être envie de prendre du temps… pour elle.