Affaire Quesada : Le champion de 55 ans révélé de juillet 2016 à janvier 2017 est également accusé de «tentative de corruption de mineur».

Affaire quesada : Christian a été «mis en examen et écroué» ce 27 mars à Bourg-en-Bresse et a reconnu, en garde à vue, la détention et la diffusion d’images péd_op_orn_ogra_phiques. Révélé au grand public sur TF1 avec ses 193 participations consécutives au jeu Les douze coups de midi et son gain record de 809.392 euros, ce père célibataire de deux enfants était l’objet de la plainte d’une jeune fille depuis un an et demi pour «corruption de mineur». En se faisant passer pour une personne mineure, «il lui demandait de se dévêtir, de lui envoyer des photos dé_n-u_dées et lui a fait des propositions ouvertement sxu_elles», a déclaré Christophe Rode, procureur de la République de Bourg-en-Bresse.

Affaire quesada : Le domicile de Christian , dans l’Ain, a été perquisitionné par les forces de l’ordre. «Des centaines d’images et vidéos compromettantes de mineurs et d’enfants subissant des viols et agressions sxu_elles, qu’il échangeait avec d’autres internautes, ont été retrouvées sur ses ordinateurs», a précisé le magistrat. «Il se rend compte de la gravité des faits mais explique avoir seulement consulté ces images et n’avoir jamais commis d’agression sxu_elle.» Une information judiciaire a été ouverte et un juge d’instruction a été nommé pour approfondir cette enquête et «expertiser les disques durs» des ordinateurs de Christian Quesada.

affaire quesada : En novembre 2017, il avait sorti sa biographie aux éditions des Arènes, Le Maître de midi. Durant sa retentissante participation aux Douze coups de midi, le jeu de TF1 avait enregistré les meilleures audiences de son histoire avec 6,8 millions de téléspectateurs au rendez-vous le jour de la diffusion de sa défaite.