Une surprise désagréable dans une commande de jean ?

Une consommatrice anglaise pensait simplement passer commande sur internet pour s'offrir un jean. Mais elle a eu une très mauvaise surprise en recevant le jean.

Les commandes sur Internet se généralisent depuis des années. Les vêtements dont les jeans sont l’un des articles couramment achetés.

Jusqu’à présent, Christine Evans ne se plaint pas, elle est satisfaite de ses commandes. Mais cela est susceptible de changer avec ce jean.

Christine Evans craque sur Internet. Quand elle voit le jean Not Your Daughter’s Jean de Nordstrom, elle sait qu’elle en a besoin. Il en coûte 89 livres. Quelques jours plus tard, elle reçoit enfin sa commande.

jeans

C’est bien qu’elle le découvre que les jeans qu’elle touche correspondent aux jeans qu’elle a vus sur Internet.

Une surprise désagréable dans un jean

Mais quand elle met la main dans la poche droite, elle trouve une surprise. Pas un billet de banque, malheureusement. Ça l’est en fait… un string sale et usé !

Visiblement dégoûtée, Christine se demande comment de tels sous-vêtements, qui sont déjà usagés, ont pu se retrouver dans son jean.

Elle entre ensuite en contact avec l’entreprise, via Twitter, après avoir tenté en vain de discuter avec le service client. Sur le réseau social, tout va très vite. Et pour éviter une mauvaise publicité (si jamais le message devient viral), les marques réagissent généralement rapidement.

Ainsi, Christine publie le message suivant : Après plusieurs années de bons et loyaux services à votre marque, j’ai été consternée par le manque de service client dont vous m’avez parlé lorsque j’ai reçu une paire de jeans avec un string sale et usé dans la poche avant.

Le message de Christine est évidemment massivement vu et partagé. La marque finit par répondre, rapidement, et publiquement : Nous nous excusons pour la gêne occasionnée.

Pourriez-vous nous envoyer plus de détails en message privé ainsi que votre numéro de commande ? Nous aimerions examiner cela plus en détail.

Une enquête interne s’ensuit, et Christine est évidemment directement compensé. Elle obtient une nouvelle paire de jeans sans string sale.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Chevignon Ecuador (@chevignon_ec)

Une mauvaise blague ?

Mais l’entreprise n’a jamais su comment un string pouvait se retrouver dans la poche d’un jean. Est-ce un employé qui voulait faire une mauvaise blague ?

Christine peut en tout cas être heureuse d’avoir reçu un nouveau jean, mais elle réfléchira peut-être à deux fois avant de commander à nouveau sur internet.

Cela nous fait penser à vous rappeler que les escroqueries existent en ce qui concerne les commandes sur Internet.

Nous ne parlons pas ici de sites frauduleux ou de drop-shipping (mais il faut aussi faire attention), mais d’escrocs qui tentent de vider vos comptes. Plusieurs méthodes existent pour cela.

Par exemple, ils vous envoient un e-mail vous informant que votre colis n’a pas pu être livré car vous n’étiez pas chez vous. Un lien est donné dans l’e-mail.

Il vous est demandé de renseigner certaines informations pour les recevoir. Mais tout est évidemment faux. Le seul endroit où vous devez suivre votre colis est uniquement sur le site Web du transporteur. Allez – y par vos propres moyens, sans passer par un lien.

Parfois, les escrocs sont encore plus audacieux. Ils vous envoient un message ou un e-mail vous remerciant d’avoir passé une commande.

Une arnaque courante

Pourtant, vous n’avez rien commandé. Curieux, vous avez lu le reste de l’email. Non seulement vous avez commandé, mais la commande est très chère.

Bien visible se trouve un lien sur lequel annuler votre commande (alors qu’en temps normal, les marques sont plus malignes et ne mettent pas ces liens en avant).

Vous devez renseigner des informations personnelles et notamment vos numéros de carte bancaire, pour annuler la commande. Encore une fois, c’est évidemment faux.

En cas de doute, rendez-vous directement sur votre compte bancaire pour voir si un tel montant a été débité ou non.

Jean

Il est important d’être prudent et de prévenir les personnes plus vulnérables, autour de vous. Surtout pendant la période des fêtes.

C’est à ce moment-là que les escrocs mettent le paquet et essaient de vous arnaquer par tous les moyens.