Sophie Davant “choquée” par le projet d’une candidate dans Affaire Conclue.

Si certains candidats d’Affaire conclue participent à l’émission pour rencontrer Sophie Davant, d’autres sont là pour repartir.

Le mardi 13 octobre 2020, l’objectif de Ginette était de gagner le plus d’argent possible en vendant son étonnant baromètre anéroïde représentant Nostradamus. La commerçante retraitée, venue de Mulhouse dans le Haut-Rhin, avait même prévenu la production de Sophie Davant qu’elle avait un but en participant à l’émission de France 2 : Tu viens nous voir, Ginette, avec un but bien précis : tu veux acheter un chiot !

Vous venez nous voir, Ginette, avec un objectif très précis : vous voulez acheter un chiot, a déclaré Sophie Davant, en saluant l’ensemble des conclusions d’Affaire. Oui, c’est ça. J’aimerais en acheter un autre, un pékinois à poils longs, confirme le septuagénaire. Il avait déjà eu un masque noir en argent et or : “C’était super beau”, a-t-il dit. Elle est finalement morte à l’âge vénérable de 13 ans. Est-elle décédée récemment ? , a demandé Sophie Davant, qui a vécu ce genre de douleur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Tournage @affaireconclue . Merci à @pandolfo.renou pour ce pendentif protecteur, qui diffuse de douces énergies! @kmoparis @fransoasuperstar.artist @notshyparis @aurore_stylist @andywolfofficial

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant) le

Sophie Davant est stupéfaite par le futur achat de Ginette.

Ginette lui confie que le pékinois est mort il y a deux ans. Il vous a fallu deux ans, poursuit Sophie Davant, pour déménager. Il faut dire que l’animateur avait été très bouleversé par la mort de son chien Djette en septembre 2018, décédé d’une embolie pulmonaire. C’était brutal, a-t-il déclaré à l’audience de l’Affaire conclue à ce moment-là. Vous savez peut-être ce que c’est que de perdre un animal qui partage toute votre intimité et vous enlève une partie de vous-même.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Vous nous reconnaissez? 😉. Tournage #lalettre bientôt sur @france2 . @iambilalhassani #surprise #personnesmeritantes #bellespersonnes #primetime

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant) le

Bien que Davant ait été initialement ému par le projet de Ginette, il a été surpris d’en découvrir les détails. Ginette aura-t-elle assez d’argent pour acheter un petit chien, a-t-il demandé à son expert Harold Hessel au moment de l’estimation. Eh bien, mon petit chien… Il coûte plus de 2 000 euros ! Le retraité est alors intervenu. Une révélation qui a inquiété Sophie Davant…

Ah 2000 euros ! Hé, c’est cher pour un petit pékinois, s’est-elle soudain exclamée. Vous devrez peut-être vendre plusieurs baromètres pour pouvoir acheter votre petit pékinois, a déclaré Harold Hessel à Ginette. Je vous donne une estimation de 400 euros. L’Alsacien, peu satisfait, est allé à la maison de vente aux enchères en espérant en obtenir un peu plus. Il a finalement réussi à vendre son baromètre pour 500 euros à Caroline Margeridon. Ravie, Ginette a annoncé qu’elle avait encore beaucoup d’objets à vendre et qu’elle serait ravie de revenir au spectacle. Le pékinois ne va pas se payer lui-même !

Sophie Davant est de retour : un internaute lui demande si elle a refait ses lèvres, et l’hôte lui répond

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Je compte sur vous demain à 12h sur @mradiofr dans #raviedevousrencontrer avec @patrickfiorioff ! #rencontres #parcoursinspirant

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant) le

C’est la fin d’une longue attente. Au cours des dernières semaines, les fans d’Affaire ont conclu qu’ils ne pouvaient plus attendre. Après le Tour de France, qui a interrompu la diffusion du célèbre spectacle des enchères, le spectacle a de nouveau fait défection sur les ondes de France 2 à cause de Roland-Garros.

De quoi contrarier les plus fidèles fans d’Affaire qui ont dû se contenter des publications Instagram de Caroline Margeridon et Sophie Davant pour supporter leur douleur avec patience. Mais le présentateur a annoncé une grande nouvelle sur le réseau social ce dimanche 11 octobre : Les nouveautés d’Affaire se terminent demain à 16h15. Nous avons manqué le Tour de France et Roland-Garros, alors nous serons là, avec toute l’équipe en pleine forme ! Nous vous attendrons avec plein de choses vraiment intéressantes, vous passerez un bon moment, a-t-il déclaré dans une vidéo.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

À demain 16h 15 sur @france2 pour @affaireconclue . Que des émissions inédites ! Vous allez vous régaler! @affaireconclue @france2 #bonnehumeur #suspense #transmission #objets

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant) le

Les internautes n’ont pas caché leur joie de retrouver Sophie Davant et son joyeux groupe. Mais alors que nombre de ses abonnés ont exprimé leur soulagement de voir qu’Affaire se termine à nouveau sur France 2, un utilisateur a décidé de gâcher l’ambiance en faisant un commentaire très inapproprié sur le physique du présentateur. Il a fait ses lèvres ou quelque chose comme ça, mais c’est un désastre, a-t-il dit. Loin d’être gêné par ce commentaire indélicat, l’ex de Pierre Sled a réagi. Eh bien, non ! dit-il, très sobrement. Heureusement, il a pu compter sur le soutien de ses autres partisans pour le défendre.

Sophie Davant assume la responsabilité de tout

Sophie Davant

De plus, à 57 ans, Sophie Davant est loin de faire de la chirurgie esthétique un sujet tabou. Elle n’a jamais non plus nié l’avoir avant. Je fais ce que je dois faire pour rester présentable, sinon je ne me montrerais pas, a-t-elle déclaré à Télé-Loisirs en 2019. Faire ce qu’il faut, c’est essayer de ne pas grossir, bien s’habiller, s’assurer d’avoir un visage frais. Cela signifie donc prendre soin de soi, nettoyer sa peau, et parfois aller voir un médecin esthétique et se faire faire quelques injections de Botox©.

Sophie Davant avait également déclaré qu’elle déteste l’hypocrisie de toutes ces femmes qui prétendent ne rien faire alors qu’aujourd’hui encore, nous utilisons de nombreuses méthodes pour faire les choses très naturellement. Il n’y a donc aucune raison de ne pas supposer qu’elle a eu le visage retouché.