Sophie Davant abasourdi par une candidate dans Affaire conclue.

Il y a certains objets d’Affaire conclue qui peuvent être très déstabilisants.

Et pourtant, assez simple, comme celui apporté par Anne-Marie dans Affaire conclue et qui a complètement déconcerté Sophie Davant.

Et cela a beaucoup amusé le commissaire-priseur Jérôme Duvillard.

Si Sophie Davant avait déjà été confrontée à des objets très inhabituels dans Affaire conclue.

Celui que lui a apporté Anne-Marie en ce mardi 4 août dernier était pourtant très simple, à première vue.

La retraitée de 79 ans était venue de Créteil pour vendre un de ses vieux jouets :

un petit scooter que l’on peut transformer en scooter en changeant une seule pièce.

replay affaire conclue

Avertissement, la vendeuse avait avec elle “le mode d’emploi au cas où nous ne comprendrions pas” son fonctionnement.

Et Sophie Davant en avait bien besoin, pour le moins.

L’animatrice semblait perdue quand elle découvrit le jouet, à la recherche du soutien du commissaire-priseur Jérôme Duvillard.

Mais le commissaire priseur Jérôme Duvillard ne pouvait pas voir la complexité, le jouet étant si simple.

sophie davant affaire conclue

Il commença alors à démonter le scooter pour l’assembler.

“Oh là là mais il est très compliqué, vous devez dévisser des choses pour l’assembler”, a déclaré Sophie Davant.

Un jeu d’enfant, sauf pour Sophie Davant.

“Une vis !” a déclaré l’expert Jérôme Duvillard à l’animatrice Sophie Davant, stupéfait de constater qu’elle trouve cela complexe.

patrick sébastien sophie davant

Jérôme Duvillard montre alors à Sophie Davant que tout ce qu’elle a à faire, y compris le remontage de l’objet avec une clé, est d’enrouler l’objet tout seul.

“Il y a donc une petite dynamo ?”, lui demanda Sophie Davant.

“Un ressort. Un ressort comprimé” répondit le commissaire-priseur Jérôme Duvillard, étonné.

Sophie Davant a fini par le surprendre en lui montrant qu’elle ne comprenait pas que c’était un scooter.

affaire conclue replay

Jérôme Duvillard, narquois et toujours au bord du rire quand il partageait le plateau avec elle, paraissait consterné.

“C’est dur. Arrêtez d’être dévastée, roooh !”.

Se défendait l’animatrice d’Affaire conclue, qui ne faisait pas l’objet de sa douleur.

Sophie Davant ne comprend pas l’humour de la vendeuse et fait tomber les instructions par terre.

age sophie davant

Ce qui fait que Jérôme Duvillard mit sa tête dans ses mains pour montrer son désespoir.

Un manque de support constaté par Sophie Davant :

“C’est dur, vous savez. C’est difficile, en particulier quand vous êtes accompagné comme ça”.

affaire conclue

“Ce n’est pas facile”, déclare Sophie Davant à Anne-Marie.

Au terme de cette expertise difficile, Jérôme Duvillard a évalué le jouet à 30 euros.

Cependant, ce jouet ne séduit pas vraiment dans les salles de vente et Alexandra Morel finit par l’obtenir à moitié prix.