L’émouvant message de la sœur de Emiliano Sala pour son défunt frère.

Après l’angoisse des recherches, place au deuil pour la famille d’Emiliano Sala. Romina, la sœur de Emiliano Sala, a posté un émouvant message à son frère.

Les enquêteurs britanniques ont annoncé jeudi soir que le corps retrouvé dans l’épave de l’avion qui transportait le joueur argentin et le pilote David Ibbotson est celui de l’ancien Nantais.

Après l’angoisse des recherches, place au deuil pour la famille d’Emiliano Sala. Le corps récupéré mercredi dans l’épave de l’avion qui transportait l’ancien joueur de Nantes et le pilote David Ibbotson, disparu dans la nuit du 21 au 22 janvier dernier, est bien celui de l’attaquant argentin. Après cette annonce par la police du Dorset, Romina, la sœur de l’Argentin a adressé un émouvant message d’adieu à son frère.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Tu alma en mi alma brillará por siempre, iluminando así, el tiempo de mi existir. Te amo tito.

Une publication partagée par Romina Sala (@salaromina) le

Sur Instagram, elle a écrit ces mots tirés d’une chanson du chanteur argentin Abel Pintos : “Ton âme dans mon âme brillera pour toujours, illuminant ainsi le temps de mon existence. Je t’aime Tito.” Alors que les raisons de l’accident restent pour l’heure inconnues, la police du Dorset a précisé que le corps allait être rendu à la famille d’Emiliano Sala pour qu’ils puissent organiser des funérailles.

NEYMAR, DEL POTRO… LE MONDE DU SPORT REND HOMMAGE À EMILIANO SALA

Le décès d’Emiliano Sala a été confirmé cette nuit, après l’identification du corps retrouvé dans l’épave de l’avion qui transportait le joueur de Nantes à Cardiff. Depuis, les hommages se multiplient.

La nouvelle est tombée cette nuit. Le corps repêché dans l’épave de l’avion transportant Emiliano Sala et David Ibbotson est bien celui du footballeur argentin. L’information a fait réagir avec émotion le monde du sport, après plus de deux semaines de recherches, d’inquiétude et d’espoir. Sur son site, le FC Nantes rend hommage avec un immense portrait en noir et blanc de l’Argentin et ces mots : “Nous ne t’oublierons jamais, Emi!”

Le double hommage de Gignac

Sur Instagram, André-Pierre Gignac a rendu hommage à Emiliano Sala mais également à Martin Jimenez. Ce fan des Tigres est décédé d’un cancer et avait reçu la visite de Gignac à l’hôpital, la veille. “C’est un jour doublement triste” commente le joueur. “Reposez en paix Emiliano et Monsieur Martin que j’ai rencontré hier. Mes pensées pour la famille Sala et pour la soeur, les enfants et les neveux de Monsieur Martin.”

“Une immense tristesse” pour Le Graët

Noël Le Graët , président de la FFF: “C’est avec une immense tristesse que nous devons constater et admettre le décès d’Émiliano, disparu le 21 janvier dans des circonstances tragiques. Nous espérons que toute la lumière sera faite sur les causes de cet accident qui pose de nombreuses questions. Émiliano était un joueur exemplaire, une figure de notre championnat de Ligue 1. Il était apprécié de tous, sur le terrain et en dehors. Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches. Dans ce moment difficile, j’ai aussi une pensée particulière pour ses amis, ses anciens co-équipiers et ses supporters du FC Nantes qui depuis l’accident n’ont cessé d’exprimer leur attachement, leur espoir, leur chagrin et de lui rendre hommage”, a réagi Noël Le Graët, après l’annonce officielle, jeudi soir, du décès de l’ancien joueur argentin du FC Nantes.”

Des réactions dans le monde entier
Partout dans le monde, les messages d’hommage se sont multipliés. A l’image de l’international anglais Ruben Loftus-Cheek, du FC Barcelone ou encore de la sélection allemande. Avec un écho particulier en Argentine: “Un jour très triste. Que tu reposes en paix, Emiliano. Mes condoléances à toute la famille Sala” a réagi Dario Benedetto, international avec l’Albiceleste.

Et en dehors du monde du foot

Les footballeurs ne sont évidemment pas les seuls touchés par ce drame, avec par exemple le message du tennisman argentin Juan Martin del Potro.