Cette femme dort chaque nuit avec son serpent jusqu’à ce que son vétérinaire lui dise ceci.

Chaque fois qu’il rampe et se blottit contre vous, qu’il s’enroule autour de votre corps, il vérifie la taille que vous faites pour mesurer l’ampleur du repas que vous représentez et comment il doit se préparer avant d’attaquer. Et oui, il ne mange pas afin d’avoir assez de place pour vous digérer plus facilement.

La morale de cette histoire est de toujours être prudent et attentif aux personnes qui vous entourent. Vous ne connaissez jamais leurs véritables motivations.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre article, pour recevoir les autres, rejoignez-nous sur : Facebook et Twitter.

Le serpent le plus dangereux du monde c’est …

Le mamba noir

Vous vous souvenez de Black Mamba dans Kill Bill ? Même ambiance. Le truc te mord et tu es mort. Deux heures plus tard. Le mamba noir peut aussi se déplacer à 23 km/h, ce qui est pas mal pour un truc qui n’a pas de jambes. On trouve des mambas noirs de l’Éthiopie jusqu’en Afrique du Sud, et on les voit bien puisqu’ils peuvent faire jusqu’à 4 mètres. M’enfin : le nombre d’humains qu’ils tuent est quand même assez limité.

Python serpent

et Le Taïpan côtier

Très fréquent en Australie et en Nouvelle-Guinée, le Taïpan côtier est un serpent moyen sympa. Son venin est genre 25 fois plus dangereux que celui du cobra, ce qui veut dire qu’avec une seule morsure, le truc pourrait tuer 100 personnes (si elles avaient toutes un membre commun, quand même). Heureusement, le Taïpan est du genre timide, du genre j’ai des lunettes et non ce soir, je sors pas, je lis des livres au lit, et ne s’approche pas trop des humains. Heureusement. Parce que sinon, son venin reste actif même après 100 ans de conservation, selon des études.