Serge Gainsbourg : La fille du chanteur Charlotte dévoile ce que son père lui demandait de faire malgré elle.

Serge Gainsbourg : La fille du chanteur Charlotte dévoile ce que son père lui demandait de faire malgré elle.

Moment propice à la confession, Charlotte est revenue sur sa relation avec son père, Serge Gainsbourg. Tous les détails dévoilé …

Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’est pas des plus tendres… avec Serge Gainsbourg (sa fille charlotte) !

Il y a quelque temps Charlotte Gainsbourg (auteur compositeur interprète) s’est livrée à certaines confessions. En effet, l’actrice a avoué avoir eu des relations compliquées avec son père notamment à son adolescence quand il a sorti son album Charlotte Forever.

Gainsbourg

Une relation tendue

Charlotte Gainsbourg a pu participer à l’élaboration de l’album de son père. Moment qu’elle a fortement apprécié. Par contre, le film fut pour elle beaucoup plus compliqué. On y voit un mélange de fiction et réalité où l’un et l’autre jouent leur propre rôle. Mais cela a été difficile pour la jeune Charlotte :

“Il me faisait aller trop loin, faire des choses qui me gênaient. C’était difficile. Je faisais la tête sur les couvertures de journaux, je ne voulais faire aucun effort, c’était ma manière de me préserver. ”

Charlotte Gainsbourg

Charlotte à cette époque n’était qu’une adolescente âgée de 15 ans.

Un père saoul en permanence

Pour Charlotte, le plus difficile n’était pas de tourner avec son père (journal intime) mais de vivre avec lui. Avec émotion, elle a déclaré :

Serge Gainsbourg

“Nous avons vécu ensemble le temps du tournage. C’était compliqué, j’aime mon père plus que tout, mais j’ai eu tellement de mal à me faire une vie. Il était saoul en permanence, c’est éprouvant à vivre pour une enfant. En public, c’était difficile. Je me transformais en flic sur le tournage, je guettais les écarts.”

Une période compliquée à vivre pour la jeune femme qui se retrouvait à partager son quotidien avec son père et à gérer ses excès alors qu’elle n’était encore qu’une jeune ado. Un papa complexe !

Tensions entre Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal : leur vive prise de bec en pleine interview à la radio

Invités dans La bande originale sur France Inter ce mardi 23 octobre, Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal se sont crêpé le chignon lorsqu’ils ont évoqué les conséquences de leur notoriété sur leurs trois enfants.

Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal continuent d’assurer leur promotion. Depuis quelques semaines, le couple fait la tournée des rédactions pour vanter les mérites de son dernier film, Mon chien stupide. Un marathon des médias qui a offert des séquences mémorables aux téléspectateurs. Invités sur le plateau de Vivement dimanche le 20 octobre dernier, les parents de Ben, Alice et Joe ont en effet eu plusieurs prises de becs sur le divan rouge de Michel Drucker. En colère contre son compagnon de 54 ans, qui fut aussi son metteur en scène sur le tournage du film, la fille de Serge Gainsbourg et Jane Birkin a fait plusieurs reproches à ce dernier. « Il est assez despote, un peu tyrannique », a-t-elle notamment dénoncé sur l’antenne de France 2. Mais force est de constater que la manière de diriger un plateau de cinéma n’est pas leur seul point de désaccord…

confession

Une prise de bec en direct

En ce mardi 23 octobre, c’est sur les ondes de France Inter qu’Yvan Attal et Charlotte Gainsbourg ont assuré leur promotion. Invités par Nagui dans son émission La bande originale, ils ont accepté d’évoquer leur vie familiale. C’est ainsi que l’héroïne de Nymphomaniac a révélé qu’elle ne se priverait jamais de tourner un film pour ses enfants. « Je ne me suis jamais sacrifiée à propos du sujet d’un film qui pourrait heurter mes propres enfants, mais moi j’ai vécu la même chose avec mes parents qui faisaient ‘Je t’aime, moi non plus’ et bon, ça ne m’a pas posé un problème », a estimé Charlotte Gainsbourg. Sauf que son compagnon n’était manifestement pas du même avis. « Ben si ! », l’a-t-il vivement coupée en plein monologue.

« Mais non ! Pas là-dessus ! Pas ce problème-là », s’est alors justifiée Charlotte Gainsbourg, quelque peu agacée par l’intervention de celui qu’elle a rencontré sur le tournage d’Aux yeux du monde (1991). Mais il en fallait plus pour dissuader Yvan Attal, qui était décidément déterminé à tenir tête à sa compagne de 48 ans : « Tu m’as dit quand même que quand t’allais à l’école, on traitait ta mère de P**e, comme on a traité la mère de notre fils de… Voilà ». Reste que du côté de la belle brune, cela ne semble pas être un problème. « Il vivra pareil que moi », a-t-elle conclu pour couper court à la discussion. Pas sûr que le chemin du retour ait été des plus paisibles pour les deux tourtereaux…

La suite avec Serge Gainsbourg sur la page suivante ===========>

SOYEZ INFORMÉ SANS ATTENDRE DES NOUVEAUX ARTICLES !

Merci pour votre inscription !

Cela n'a pas fonctionné.