Méfiez-vous avec les salades en sachet prête à consommer.

Les salades en sachet « prête à consommer » nous dépannent bien souvent. Éplucher, laver, essorer : des gestes perçus comme une corvée, le soir.

Pourtant, ainsi conditionnées, ces salades seraient propices au développement de bactéries responsables d’intoxications alimentaires, affirment des chercheurs anglais. Nous les avons contactés.

Difficile de résister à la salade en sachet, prête à consommer, si pratique ! Malgré son prix élevé (c’est près de trois fois plus cher qu’une salade fraîche), elle emballe plus de huit Français sur dix.

salades en sachet

Pourtant, les salades en sachet pourraient être responsables de nombreux cas d’intoxications alimentaires. C’est ce que révèle une étude menée par une équipe de chercheurs de l’Université de Leicester, au Royaume-Uni. Elle a été publiée le 18 novembre dernier dans la revue Applied and Environmental Microbiology de la Société américaine de microbiologie.

La faute au « jus »

Le coupable : le jus des feuilles coupées ou endommagées. Il favoriserait le développement d’une bactérie dangereuse pour notre santé : la salmonelle. Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont « examiné comment la salmonelle se comporte en présence de feuilles de salade endommagées », explique l’un des co-auteurs de l’étude que nous avons joint, le Dr Primrose Freestone, de l’Université de Leicester. Pour ce faire, les chercheurs ont injecté la bactérie dans le jus de feuilles de différents sachets.

salade

Résultat : « Nous avons constaté que le jus présent dans les extrémités de feuilles de salade coupées (même en quantité infime) permettait à la salmonelle de croître très rapidement dans l’eau. Même quand la salade est réfrigérée », indique le biologiste.

La suite ===>