La réponse poignante d’Emmanuel Macron à une retraitée (Vidéo).

A l’occasion du centenaire de la fin de la première guerre mondiale, Emmanuel Macron effectue une “itinérance mémorielle”, et croise une retraitée.

« Je sais qu’il y a des gens qui galèrent », a reconnu le chef de l’Etat à cette retraitée.

Mercredi, le président de la république se trouvait dans les Ardennes, dans la ville de Charleville Mézières, où il a rencontré le peuple français.

En plein bain de foule, une retraitée a tenu à lui faire part de sa pensée sur la hausse de la CSG et la baisse du pouvoir d’achat, et ce, devant les caméras.

” On ne paye pas les gens qui travaillent (…) Pourquoi vous nous massacrez avec mon mari ? Pourquoi on nous baisse encore les retraites ?”

Ce à quoi Emmanuel Macron a répondu “Je ne massacre personne. Je sais qu’il y a des gens qui galèrent.”

Le même jour, il a également été pris à parti alors qu’il se défendait en parlant de la prime d’activité pour les personnes aux revenus les plus faibles. Cette fois, c’est une mère de famille qui s’est adressée à lui.

“A 1.400, 1.500 euros vous payez tout et vous n’avez aucune aide. Les nourrices pour deux enfants, vous en avez pour 700 euros, la moitié de mon salaire. Vous croyez que ça me donne envie de me passer de mes enfants cinquante heures par semaine ?”

Encore une fois, Emmanuel Macron a tenu à se justifier.

“C’est pour ça qu’on fait ce qu’on fait sur les cotisations sociales, pour que le travail paie mieux, qu’on a fait ce qu’on a fait sur la taxe d’habitation et qu’on va poursuivre. Ne le voyez pas comme un miracle mais laissez un petit peu de temps aux gens qui s’y sont engagés. Je ne suis pas là depuis vingt ans.”

Les raisons de la restriction

Selon les dernières nouvelles, la Première dame, Brigitte Macron devra désormais s’habituer à se rendre dans sa villa du Touquet car son époux, Emmanuel, ne l’y accompagnera plus. Le dernier numéro du magazine Closer révèle qu’Emmanuel et Brigitte Macron ne se rendront plus ensemble au Touquet et la raison est simple.

macron

Il s’agit-là d’un problème de sécurité. En effet, la résidence des Macron, la villa Monéjan, et ses alentours seraient complexes à sécuriser. Et bien que le couple présidentiel adore se mêler aux foules il y a derrière tout cela sa protection qui est très lourde et nécessite beaucoup de moyens.

« La maison et ses alentours sont difficiles à sécuriser. Les services de protection leur ont donc déconseillé d’y séjourner ensemble, écrivent nos confrères. D’autant que le chef de l’État et son épouse ne veulent pas gêner la population, car lorsqu’Emmanuel Macron est présent, les forces de l’ordre sont obligées de fermer les routes d’accès autour de leur maison. »