Une vidéo montrant les gilets jaunes essayant une percée pour rentrer à l’Elysée.

Des centaines de manifestants ont pris place devant l’Élysée. Certains ont même tenté de rentrer en faisant une percée vers le palais présidentiel.

La manifestation des «gilets jaunes» a eu lieu ce samedi 17 novembre 2018. Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, le mouvement a rassemblé un peu plus de 280 000 manifestants qui ont bloqué de nombreuses routes et autoroutes françaises.

Les Champs Elysées ont également été envahis par les «gilets jaunes».

Mais si le calme s’était installé dans la matinée de ce samedi, les agitations ont eu lieu dans l’après-midi et Paris n’a pas échappé aux débordements des manifestants.

ILS TENTENT UNE PERCÉE VERS L’ÉLYSÉE

Rapidement, une foule de «gilets jaunes» immense s’est rassemblée devant l’Élysée. Si les manifestants se sont contentés de crier “Macron, on arrive!” ou “Macron, démission!” au départ, la situation a rapidement dégénéré.

Comme le montre cette vidéo, certaines personnes tentent une percée vers le palais présidentiel qui est une zone sécurisée.

Heureusement, la sécurité a été renforcée ce samedi pour pouvoir faire face à ce type de débordement. Bien qu’on voie la difficulté de la tâche, la situation a été maîtrisée.

Cette agitation a créé une altercation entre les manifestants et les forces de l’ordre. Ces derniers ont même dû utiliser des gaz lacrymogènes pour neutraliser les manifestants bien décidés à confronter le président à leur problème.

Pour info, le mouvement des dits «gilets jaunes» est une manifestation contre la hausse du prix du carburant et la baisse du pouvoir d’achat.

Le mouvement devait se passer pacifiquement, mais des débordements ont eu lieu partout dans l’Hexagone. Un mort a même été déploré.

Lors des manifestations de ce samedi 17 novembre, c’est un journaliste qui a été agressé par des «gilets jaunes». Il s’agit de de Raphaël Maillochon, un journaliste spécialisé en police-justice de BFM TV.

Alors que le reporter télé faisait un direct, il a dû arrêter son duplex après qu’il ait reçu un violent coup de la part d’un manifestant casqué. Ce dernier lui a balancé en plein visage ce qui peut ressembler à un œuf. Toute la scène a été filmée.