Renaud : Son frère David Séchan exprime ses doutes.

Renaud : Son frère David Séchan exprime ses doutes.

David Séchan, son frère jumeau, en profite pour donner des nouvelles du chanteur. En septembre dernier, Renaud avait une nouvelle fois inquiété ses proches.

Le chanteur toujours en proie à ses vieux démons est entré en cure de sevrage à l’hôpital à Montpellier. Elle aurait duré douze jours. Une fois sevré, il a décidé d’en sortir contre l’avis des médecins. Et depuis, Renaud se consacre à son nouvel album, « un disque sur l’enfance » très prometteur, selon son frère jumeau. Alors qu’il publie un livre de photos d’enfance et de jeunesse de Renaud, intitulé Dans l’intimité de… Renaud, David Séchan profite d’une interview accordée au Parisien pour donner des nouvelles du chanteur.

fans

« Il en est sorti sobre et, depuis, il a une hygiène de vie bien meilleure, il ne boit que de l’eau et beaucoup de Bitter San Pellegrino. Plein de sucres, mais pas d’alcool. Et il travaille sur son disque, » rassure ainsi David Séchan quant à la santé de son frère. Renaud écrit et enregistre actuellement un nouvel album consacré à l’enfance. D’après les textes que David Séchan a pu lire, le chanteur y évoquerait « des souvenirs de cours de récréation, d’amitié, assez drôles, assez crus parfois. » « C’est du bon Renaud. Il y a toujours la plume du chanteur énervant, » confie également David Séchan.

doutes

En revanche si la plume et l’inspiration sont toujours là, David Séchan émet, toutefois quelques réserves en ce qui concerne la voix de Renaud. « Une grosse dizaine de chansons ont été enregistrées à Bruxelles, mais le problème c’est la voix défaillante.Renaud n’en est pas satisfait et ne veut pas qu’elle soit trafiquée. Cela l’a contraint à se soigner et à se reposer. Il va réenregistrer les voix chez lui, » a expliquer le frère de la star.

voix

Et pour ce qui est de la tournée qui pourrait accompagner la sortie de cet album, David Séchan, visiblement un peu sceptique, refuse de se prononcer, mais ne veut pas non plus exclure cette éventualité. « Je ne fais plus de pronostic… Je n’aurais pas parié un centime sur son retour discographique, encore moins sur son retour sur scène. Pendant sept ans, il avait disparu des radars, passant son temps au fond d’un bistrot. Et il est revenu, il nous a bluffés encore une fois, » a-t-il confié.