La reine Elizabeth II prise en flagrant délit, elle provoque l’indignation en Angleterre.

Au lendemain seulement de l’accident de voiture du prince Philip, c’est la reine Elizabeth II qui a fait parler d’elle, à lire …

La couronne a eu chaud. Le 17 janvier dernier, le prince Philip a bien failli connaitre le pire. Alors qu’il était au volant de sa Land Rover, le duc d’Édimbourg, 97 ans (oui, oui), est entré en collision avec une voiture. Par miracle, et alors que sa Land Rover s’est renversée sur la route, le prince Philip en est sorti indemne. Si l’accident a quelque peu effrayé les sujets de la reine Elizabeth II, cette dernière semble, elle aussi peu attachée aux quelques règles de prudence élémentaires sur la route. Outre-Manche, Sa Majesté est au cœur d’un scandale quelque peu cocasse.

Elizabeth II

Elizabeth II reine de la provoc’ ?

En effet, des journalistes du Daily Mail ont photographié Elizabeth II au volant de sa voiture, le 18 janvier dernier, sans… Ceinture de sécurité ! A 92 ans, la reine continue elle aussi de conduire sa grosse Range Rover, toujours un petit foulard sur la tête. Sauf que voilà, ce manque de précautions de la part d’Elizabeth II,au lendemain de l’accident du prince Philip, indigne en Angleterre, certains n’hésitant pas à fustiger le manque d’exemplarité de la tête couronnée.

reine Elizabeth II

Et ce n’est pas la première fois qu’Elizabeth II est prise en flagrant délit. Comme le rapportent nos confrères du Daily Mail, déjà en 2017, un Britannique avait repéré la reine sans ceinture de sécurité en direction du Parlement anglais, installée à l’arrière d’un véhicule officiel. Si l’homme avait dénoncé la reine aux autorités (oui, c’est possible), la plainte avait été classée sans suite.

Sans doute consciente de son comportement irresponsable, Elizabeth II a enfin mis sa ceinture, samedi 19 janvier. Rebelle oui, mais pas trop non plus…

Oups, Elizabeth II prise en flagrant délit en train de critiquer des officiels chinois

Elle a beau en avoir l’habitude, Elizabeth II s’est tout de même fait piéger par des caméras pendant qu’elle critiquait des officiels chinois. Et à écouter la reine, elle n’est vraiment pas fan de leurs manières…

reine

En tant que reine, Elizabeth II est particulièrement attachée aux bonnes manières et au respect du protocole. Une rigueur qui s’applique en premier à sa famille et il n’y a qu’à voir pour s’en convaincre la longue liste de règles à respecter si jamais vous imaginez un futur dans les bras d’Harry et qu’elle attend également de la part du reste du monde. Mais à en croire la reine, il semble bien que les officiels chinois ne sont pas encore à la hauteur. Les caméras de la BBC ont ainsi pu capter un échange entre Elizabeth II et la commandante Lucy D’Orsi, lors d’une garden party à Buckingham Palace hier.

Apprenant que la militaire avait pour mission de superviser la visite d’État du gouvernement chinois en octobre dernier, la remarque de la reine a immédiatement fusé : « Oh, pas de chance. »
Tandis que la commandante D’Orsi racontait ses déboires avec la délégation officielle, Elizabeth II lui s’et lâchée : « Ils ont été très malpolis avec [notre] ambassadeur », a précisé la reine. Des confidences filmées et que des millions de téléspectateurs ont pu découvrir sur leur poste de télé sauf… en Chine ! Comme le confie la BBC, ces royales confidences ont tout simplement été censurées là-bas.