Reconfinement total en France en Septembre, le plan dévoilé.

Reconfinement ou pas reconfinement en France ? La question est sur toutes les lèvres depuis la fin de la première phase de confinement.

Le Premier ministre a pour sa part parlé plus clairement de la notion de reconfinement en France, bien qu’il souhaite à tout prix éviter un reconfinement total.


En tout état de cause, dans sa version généralisée, qui pourrait être “catastrophique” pour la France sur le terrain socio économique, y compris pour la bonne santé psychologique de nos concitoyens, concédait-il dans une entrevue à Nice-Matin.

Si le futur s’assombrit un peu plus en France, la réponse pourrait se situer dans des “reconfinements très locaux”.


Nous allons nous adapter, assure Jean Castex, qui plaide une nouvelle fois pour le respect des gestes de barrière jusqu’au jour où l’on découvrira un remède.

symptome coronavirus

Le reconfinement en France pour le mois de septembre 2020 ?

Pour le moment, alors que l’été bat son plein, le reconfinement n’en est qu’au stade des suppositions. L’épidémie de coronavirus, dont le renouveau d’activité est incontestable, est toujours jugée sous contrôle par les autorités sanitaires françaises.


Mais nombreux sont ceux qui, dans la communauté scientifique et médicale, redoutent que le Covid-19 soit un virus de saison. En d’autres termes, que les fortes chaleurs pourraient ralentir, au moins en partie, sa virulence.

covid19

Ainsi, si ce pronostic est correct, une seconde vague pourrait toucher la France et l’Europe à partir de l’automne, dès septembre ou octobre 2020.

Le 21 juillet, sur BFMTV, le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, a considéré que la plus probable des hypothèses reste un éventuel retour du virus pour la phase octobre, novembre et décembre.

covid-19

Même si cela n’est pas certain pour l’instant, Emmanuel Macron a affirmé début juillet que “rien ne peut être écarté” en France. Quant à Jean Castex, il a déclaré quelques jours plus tard que le pouvoir avait mis au point un “plan de reconfinement sélectif”.

Selon le Premier ministre, le pouvoir exécutif est prêt à faire face à une seconde vague à l’automne. Il a ensuite abordé les points de détail, dans une démarche d’anticipation : Nous ne ferons pas un plan de reconfinement comme celui de mars.

coronavirus conseils

Un reconfinement total en France, comme nous l’avons connu en mars dernier, aurait des répercussions terribles pour le pays. Nous voulons cibler.

Le Grand Est, la Bretagne… quelles sont les régions affectées ?

Selon le Premier ministre Jean Castex, si la France devait avoir recours au reconfinement, celui-ci ne serait pas massif. Ainsi, on pourrait constater des différences de contexte d’une région à l’autre, voire d’un département à l’autre, concernant les nouveaux bannissements et les mesures de limitation des voyages.

coronavirus chine

Les autorités sanitaires en France ont déjà recensé les parties du territoire où le Covid-19 circule plus fortement qu’ailleurs.

Comme on l’a vu récemment, la Mayenne a connu une crise avec une accélération soudaine du taux de contamination. Le ministère de la santé a, notamment, retenu comme critère le “R0”, le rythme de reproduction du virus.

France

En d’autres mots, le nombre moyen de gens infectés par un seul malade en France. Actuellement, et selon les données les plus récentes du ministère de la santé, la Bretagne, le Grand Est et la Nouvelle Aquitaine sont des zones dont le R0 doit être contrôlé.

Ces 3 régions sont même devenues rouges parce qu’elles ont dépassé le seuil fixé de 1,5.

La suite ========>