Rappel de produit : un nouveau produit en vogue pour cette saison touché par la salmonelle !

Rappel de produit dans tout l'hexagone. Encore une fois, le produit est parfait pour la période estivale. Alors, attention à vos achats !

Après le scandale des affaires Buitoni ou des saucisses, un nouveau produit victime de rappel pose problème.

De plus, c’est un aliment parfait pour la saison des barbecues, mais qui fait l’objet d’un rappel de produit dans toute la France.

Si vous souhaitez avoir toutes les informations en temps réel, rendez-vous sur le site ou sur le compte Twitter de l’organisme officiel de la Conso.

rappel produit

Le produit qui fait l’objet d’un rappel de produit est une référence d’ailes de poulet marinées. C’est un plat pratique à préparer, très apprécié des enfants et parfait pour la période estivale.

Attention à ce produit victime de rappel

Hélas, la bactérie salmonella a été détectée, ce qui rend le produit non comestible. En effet, si vous mangez le produit, vous pouvez avoir une intoxication alimentaire avec des troubles gastro-intestinaux qui peuvent être graves.

Il est donc évident que si vous avez acheté ce produit, vous ne devez absolument pas le consommer si vous voulez éviter d’être malade.

Et encore plus pour les personnes fragiles comme les enfants ou les personnes âgées. Ensuite, vous pouvez soit ramener le produit au magasin où vous l’avez acheté, soit simplement le détruire.

Si, malheureusement, vous avez mangé ces ailes de poulet marinées et que vous présentez des symptômes, consultez votre médecin dès que possible.

A l’inverse, si vous n’avez aucun mal 7 jours après la consommation, pas de panique, c’est que vous n’avez pas été touché. Et tant mieux !

  • Numéro de lot: 3250422922
  • Date limite de consommation 30/06/2022
  • Date de début et de fin de commercialisation: du 27/06/2022 au 29/06/2022
  • Zone géographique de commercialisation: France entière
  • Fournisseur servidis

Ne pas hésiter à s’informer !

Si vous avez besoin de plus d’informations sur la raison de ce rappel de produit, il y a un numéro de contact : 03 84 30 51 51. N’hésitez pas à leur poser toutes vos questions, notamment sur les risques encourus.

Si vous souhaitez obtenir un remboursement, sachez que la date limite pour le faire est le Jeu 21 juillet 2022.

Quels sont les symptômes causés par cette bactérie ? Si vous mangez cet aliment qui fait l’objet d’un rappel de produit, parce qu’il contient de la salmonellose, vous allez directement à une intoxication alimentaire.

Pour information, les rappels de produits sont la principale raison des infections alimentaires au Canada.

Les victimes d’un rappel de produit présenteront plusieurs symptômes, tels que des maux d’estomac, diarrhée et fièvre. Ces derniers arrivent généralement entre 12 et 72 heures après la consommation du produit victime de rappel.

La salmonelle peut être trouvée dans les aliments crus ou insuffisants cuits. Par exemple, la volaille, la viande, les fruits de mer et aussi les œufs.

Sachez que les légumes peuvent également être contaminés ou lorsque les aliments sont laissés hors du réfrigérateur.

Transmission par animaux ?

De plus, les animaux domestiques, en particulier les oiseaux et les reptiles, peuvent également transmettre cette bactérie.

D’autre part, soyez rassuré si vous avez contracté la bactérie venant d’un rappel de produit. Dans la plupart des cas, vous serez rétabli après 4 à 7 jours et sans avoir besoin de médicaments.

Les seuls cas où l’infection d’un rappel de produit peut être compliquée sont pour les personnes fragiles, malades, âgées, enceintes ou les bébés.

Nous vous donnons une dernière information pour terminer cet article. Si les aliments doivent être cuits avant consommation, sachez qu’une cuisson à cœur à + 65 ° C permettra d’éliminer cette bactérie.

Nous espérons que cette information vous ont été utiles. Dans tous les cas, soyez vigilant pour vos prochaines courses alimentaires.

rappel

En effet, vérifiez toujours si les produits que vous comptez acheter font l’objet d’un rappel de produit ou non. Normalement, ils doivent être retirés des étagères, mais on ne sait jamais !