La lettre d’une prof à la retraite concernant les problèmes de l’école.

Une prof à la retraite a décidé de parler du véritable problème du système éducatif. La lettre a attiré l’attention d’un parent, Tony Flowers.

Le post a agacé les parents qui l’ont lu et il a été partagé plus d’un million de fois les réactions ont été virulentes et mitigées.

“En tant que professeur à la retraite, j’en ai assez que des gens qui ne connaissent rien aux écoles publiques ou qui n’ont pas été dans une salle de classe récemment décident de la manière dont notre sysème éducatif doit fonctionner.”

prof à la retraite

LES PROFESSEURS NE SONT PAS LE PROBLEME

Pour Robertson, le problème à l’école est que les parents n’arrivent pas à éduquer leurs enfants et à leur apprendre les manières les plus basiques.

parents

Elle fait remarquer que les enfants viennent à l’école en basket hors de prix mais qu’ils n’ont pas leurs fournitures, parfois même pas de crayons.

LES PARENTS SONT LE PROBLEME

école

D’après Robertson, les parents ne viennent pas aux réunions qui sont organisées, ils ne parlent pas régulièrement aux professeurs de leurs enfants et ne s’assurent pas que leurs enfants fassent leurs devoirs.

FAIRE EN SORTE QUE LES PARENTS “FASSENT LEUR TRAVAIL”

Pour Roberson, les professeurs ne peuvent pas faire leur travail jusqu’à ce que les parents fassent le leur et il est impossible pour les professeurs qui croulent sous le travail de faire les deux

“Les professeurs ne peuvent pas faire leur travail et celui des parents. Jusqu’à ce que les parents fassent des efforts et fassent leur travail, rien ne s’arrangera!”

problèmes de l'école

DE LA COLERE, DE L’APPROBATION

La lettre de Robertson a fait réagir les parents mais les réponses ont varié entre l’outrage et l’approbation totale.

Alors que certains parents vraisemblablement les “bons ont été d’accord avec elle et sa lettre alors que d’autres ont été vexés par son opinion.

Le fait que cela ait déclenché une réponse aussi forte indique que Lisa Robertson a dit des vérités difficiles à digérer. Espérons que certains parents écouterons et qu’ils feront les changements nécessaires.

lettre

Cependant, quand on voit, comme nous vous en parlions dans un récent article, des professeurs se montrer brutaux avec leurs élèves, aucune excuse n’est acceptable.