Ils ont été condamné à plus de 2 000 ans de prison ferme.

2 000 ans de prison ferme, rien que ça pour ce couple. Patricia Ayers est emprisonnée pour 1 590 ans, tandis que son mari, Matthew Ayers à 750 ans.

Tous les officiers et membres de la Cour qui ont travaillé sur ce cas sont d’accord sur un point: il s’agit d’un des pires cas de leur carrière et de l’un des plus dégoûtants. Résidents de Florence, en Alabama, ils ont plaidé coupables aux accusations de production de matériel por_nographique avec un enfant à leur charge et à la distribution de celui-ci entre l’été 2010 et janvier 2013.

couple

Le couple n’a montré aucun remords pour ses crimes, ils en étaient même fiers. Ils ont forcé la petite fille à exécuter des actes sx_uels devant la caméra. Les deux en ont abusé sx_uellement et vendu des images des actes. Ils ont aussi fait payer d’autres personnes pour abuser sx_uellement de la petite fille.

BIRMINGHAM, Alabama – Un couple de Florence a été inculpé la semaine dernière de plus de 100 chefs d’accusation liés à l’exploitation d’un enfant mineur sous leur garde pour produire de la péd_opor_nographie.

en taule

Les accusations portées contre Patricia Allana Ayers, 34 ans, et son mari, Matthew David Ayers, 42 ans, ont été décrites dans un acte d’accusation en 107 chefs d’accusation déposé devant la cour de district de Birmingham.

Les enquêteurs ont trouvé le couple en possession de 53 images por_nogra_phiques de l’enfant produites entre l’été 2010 et janvier 2013.

2000 ans

Au début de janvier 2013, des fonctionnaires des bureaux du shérif du comté de Madison et du comté de Lauderdale ont fouillé le domicile des Ayers dans le pâté de maisons 1800 du chemin de comté 298. Le Département des ressources humaines a pris trois enfants du foyer et les a placés dans une famille d’accueil. Plusieurs ordinateurs, téléphones cellulaires et caméras ont été saisis.
Les Ayers sont toujours détenus dans la prison du comté de Lauderdale pour por_nographie infantile, viol et abus sx_uels.

L’acte d’accusation fédéral porte sur 106 chefs d’accusation de production de por_nographie juvénile et un chef de possession de por_nographie juvénile. Pour chaque photographie impliquant l’exploitation sx_uelle de l’enfant, l’accusé fait face à deux chefs d’accusation : le fait d’inciter ou de contraindre un mineur à adopter un comportement sx_uellement explicite dans le but de créer une image de ce comportement, et le fait de permettre à cet enfant, en tant que parent, tuteur légal ou personne ayant la responsabilité d’un mineur, de se livrer à un comportement sxu_el explicite afin d’en produire une image.

Patricia Ayers

Patricia Ayers fait face aux 106 chefs de production et à un chef de possession de por_nographie juvénile. Matthew Ayers fait face à 50 chefs d’accusation de production de por_nographie juvénile et un chef de possession de por_nographie juvénile.

Le FBI a enquêté sur l’affaire, que le procureur adjoint Mary Stuart Burrell poursuit.

Le procureur américain Joyce White Vance et l’agent spécial du FBI Richard D. Schwein Jr. ont annoncé la mise en accusation vendredi après-midi.

Matthew Ayers

“Je m’engage à protéger les enfants contre l’exploitation et les abus s_xuels, et en aucun cas plus que dans des cas comme celui-ci, où les enfants sont blessés par leurs proches “, a dit Vance.

“Cette affaire met l’accent sur la nécessité pour quiconque dispose d’informations sur l’exploitation sx_uelle potentielle d’enfants de le signaler immédiatement “, a déclaré M. Schwein.

prison

Le National Center for Missing and Exploited Children exploite la Cyber Tip Line en partenariat avec le FBI et d’autres autorités fédérales. Si vous avez de l’information, communiquez avec le service de renseignements au 1-800-THE-LOST, a dit M. Schwein.