Prime d’activité : une aide revalorisée, est-ce qu’elle vous sera utile ?

Face à l'inflation record que subissent actuellement les français, le gouvernement décide d'agir. Après avoir parlé de la revalorisation des pensions de retraite, c'est au tour de la prime d'activité d'être concernée.

Prime d’activité: Début 2022, tous les yeux adressez-vous à Vladimir Poutine, qui semble plus déterminé que jamais à envahir l’Ukraine.

Prime d’activité : Ses armées se déplaçaient près de la frontière et les Français craignaient qu’une guerre éclate. Leurs craintes se matérialisent malheureusement.

Depuis plusieurs mois, les Ukrainiens se battent pour se débarrasser de l’envahisseur russe. Et si les Français avaient peur qu’une troisième Guerre mondiale éclate, ils n’avaient pas forcément à penser à la hausse des prix qu’un tel conflit peut induire.

prime d-activité

Bonus d’activité: Parce que la France, comme la majorité des pays du globe, condamne l’envahisseur russe et le punit.

Les primes sur le gaz et l’électricité !

Prime d’activité : le prix du gaz et de l’électricité augmente puisque la Russie est le premier exportateur mondial. Le gouvernement met en place un bouclier tarifaire pour que les prix augmentent de manière raisonnable.

Mais depuis le début du conflit, une inflation record touche la France. Vous avez sans doute remarqué que, d’un mois à l’autre, les prix des produits que vous achetez augmentent régulièrement.

En mai 2022, l’inflation est de + 5%, de quoi mettre des millions de Français dans l’embarras financier. En moyenne, il manquerait près de 500 euros aux citoyens pour bien boucler les fins de mois.

Pour lutter contre l’inflation, l’Etat doit donner aux Français une prime, les moyens de pouvoir continuer à payer leurs factures, mais aussi de pouvoir continuer à vivre dignement.

Ainsi, il a été décidé d’augmenter, par exemple, les pensions de retraite, d’un montant de 4%. La même décision a été prise concernant la prime d’activité, qui vient en aide à des millions de Français chaque mois.

Prime d’activité: Comme le révèlent les calculs du Dossier Familial, le montant forfaitaire pour une personne seule sans argent est de 563,68 euros.

Le montant forfaitaire pour chaque personne

Avec la revalorisation de 4%, on note une augmentation de 22 euros, pour un total de 586,22 euros. À partir de juillet 2022, mois à partir duquel cette augmentation de 4% sera effective, les montants pour chaque cas seront les suivants :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Caf de la Haute-Vienne (@caf_87)

Pour les personnes en couple sans enfants: 879,34 euros; ce montant est le même pour les personnes seules avec un enfant à charge. Pour les personnes en couple avec un enfant, le montant s’élève à 1055,20 euros.

Une personne le seul élevant deux enfants recevra 1055,20 euros, alors que cette somme sera de 1231,07 euros pour un couple avec deux enfants. Enfin, la part pour chaque enfant supplémentaire sera de 234,49 euros.

Emmanuel Macron l’avait dit: la taxe d’habitation sera bientôt définitivement supprimée. Depuis deux ans, elle n’est plus payée par certains Français, les moins aisés.

A partir de 2023, plus personne en France ne paiera cette taxe. Le Président entend poursuivre sur cette lancée en supprimant la taxe audiovisuelle, que les Français paient en même temps que la taxe d’habitation, et qui s’élève à 138 euros.

La contribution à l’audiovisuel public sera supprimée de manière pérenne à partir de cette année et le financement de l’audiovisuel public sera assuré dans le respect de l’objectif constitutionnellement valable de pluralisme et d’indépendance des médias

Qu’en pense le gouvernement

Comme indique le gouvernement, dans la retranscription d’une communication du ministre de l’Economie Bruno Le Maire à l’occasion du Conseil des ministres.

A Bercy, on confirme que l’objectif est bien d’entériner la suppression de cette taxe en 2022. Cela peut se faire via le projet de loi de finances rectificative (PLFR) qui sera présenté après les élections législatives de juin.

Dans le cadre de la campagne présidentielle, le PR a pris un certain nombre d’engagements sur la question du pouvoir d’achat dont les primes .

Un PLFR sera présenté pour traduire ces engagements dans le quotidien des Français , a déclaré Gabriel Attal (le porte-parole du gouvernement), sans manquer d’évoquer la suppression de la contribution à l’audiovisuel public .

prime

Les Français comptent sur ce genre de prime, d’action pour terminer la fin du mois sans se mettre dans le rouge, surtout quand on sait que certains économistes indiquent que le pic de l’inflation ne sera pas atteint avant 2023.