Ces accusations qui ne vont pas plaire à Laeticia hallyday.

Après l’album Sang pour sang, David Hallyday aurait souhaité collaborer de nouveau avec son père, mais ces accusations qui ne vont pas plaire à Laeticia.

Sauf qu’il a purement et simplement été « écarté » par les proches de Johnny Hallyday.

Johnny et David Hallyday, c’est une équipe gagnante. En atteste, l’album Sang pour sang que l’aîné de la tribu a composé pour son père. Mais depuis le décès du Taulier, leur relation parfois complexe se dévoile peu à peu. C’est ce que confirme Laurent Lavige dans son livre Tu ne m’a pas laissé le temps (Ed. Hugo & Cie) à paraître le 8 novembre. Le compagnon d’Alexandra Pastor s’y livre comme jamais. Ainsi, on apprend que Johnny lui aurait assuré qu’il serait en charge de son héritage. Mais ce ne sont pas les seules révélations. L’auteur dévoile que David Hallyday a tout bonnement été écarté de son père.

David Hallyday

« J’avais toujours eu l’envie de faire quelque chose avec mon père, c’était une idée géniale, car cela allait nous permettre de nous revoir et de partager des moments », confie avec émotion le père d’Ilona, Emma et Cameron. Face au succès de Sang pour sang et au bonheur de se retrouver entre père et fils, David a souhaité collaborer de nouveau avec son père. Au cours d’un entretien accordé à Voici, Laurent Lavige explique pourquoi cela ne s’est jamais fait.

Johnny et David Hallyday

« David a continué à écrire de nouveaux titres, avec l’idée d’une autre collaboration ensemble. Sauf qu’on l’a écarté… », révèle-t-il à nos confrères. Et d’expliquer : « J’ai le sentiment que les gens qui étaient autour de Johnny à l’époque de Sang pour sang ont tout fait pour éloigner David de son père. Leur symbiose parfaite était un danger, elle éjectait de fait tous ceux qui ‘mangeaient sur la bête’, comme le disait Johnny avec lucidité ». S’il ne nomme pas Laeticia Hallyday, son prénom vient forcément dans l’esprit des lecteurs. Et pour cause, la veuve du Taulier a pris part à la carrière de son époux. Et notamment lors de son dernier opus, Mon pays c’est l’amour, pour lequel elle était directrice artistique. Un rôle qui a particulièrement agacé David Hallyday.

Johnny Hallyday : sa première réaction quand son fils David lui a parlé de leur chanson « Sang pour sang »

Johnny Hallyday a interprété avec son fils David la chanson Sang pour sang, issue de l’album éponyme sorti en 1999. Un titre qui symbolise la relation entre le rockeur et son fils.

C’est l’une des chansons les plus symboliques du répertoire de Johnny Hallyday. En 1999, le rockeur interprète Sang pour sang, titre composé par son fils David, extrait de l’album du même nom. « Au-delà de nos différences, Des coups de gueule, des coups de sang, À force d´échanger nos silences, Maintenant qu’on est face à face, On se ressemble sang pour sang », peut-on entendre dans la chanson. Des paroles qui retranscrivent la relation complexe qui liait le compositeur à son père : après le divorce de ses parents, David Hallyday a été élevé aux Etats-Unis par sa mère Sylvie Vartan et son beau-père, Tony Scotti. Johnny Hallyday s’était alors consacré à sa carrière florissante. Malgré ces absences, David et Johnny Hallyday n’ont jamais cessé de s’aimer, se pardonnant les blessures.

Laeticia Hallyday

Sang pour sang est le témoignage musical de ce lien indestructible, comme l’explique l’artiste dans le livre Tu ne m’as pas laissé le temps écrit par Laurent Lavige. « Je lui ai dit : ‘J’aimerais bien que tu chantes une chanson sur le fait que tu assumes d’avoir été absent dans des moments importants, mais je ne veux pas que la finalité soit un texte dans le jugement, bien au contraire ! J’aimerais que tu chantes : ‘Un jour tu comprendras pourquoi.’ Venant de moi, son fils, je trouvais très fort de lui proposer ça », peut-on lire.

l'album Sang pour sang

L’idée d’une telle chanson n’a pas enchanté de prime abord Johnny Hallyday. « Alors au début, il était un peu déstabilisé. Je me souviens qu’il m’avait dit au départ : ‘Je ne veux pas chanter ça.’ Je lui ai demandé de me faire confiance, de me laisser travailler sur un texte et lui ai assuré que si ça ne lui plaisait pas, on changerait de thème », continue David Hallyday. L’expérience aura finalement renforcé les liens entre le compositeur et son père et gratifié le duo d’un joli record : à ce jour, Sang pour sang a été l’album du chanteur le plus vendu.