Cette remarque sur son physique qui ne lui a pas du tout plu à Brigitte Macron.

Brigitte Macron en a assez d’être jugée sur son physique. Régulièrement moquée pour sa différence d’âge avec son époux et elle le dit.

La première dame a même vu l’une de ses proches lui conseiller d’avoir recours à la chirurgie esthétique

Brigitte Macron ne s’attendait probablement pas à un tel acharnement. Mariée à un homme beaucoup plus jeune qu’elle, la première dame de 65 ans fait l’objet de sous-entendus douteux depuis son arrivée à l’Elysée. Quand ce n’est pas son époux qui est assimilé à un homosexuel, c’est elle qui est moquée pour sa différence d’âge avec le Président.

Brigitte Macron

Une situation que l’épouse d’Emmanuel Macron aurait de plus en plus de mal à vivre. Il faut dire que si certaines stars telles que Madonna ou Line Renaud n’hésitent pas à lui porter secours, d’autres, au contraire, prennent un malin plaisir à enfoncer le clou. C’est le cas notamment de Laurent Ruquier qui, en septembre 2018, avait fait mine de s’inquiéter pour Brigitte Macron en raison de la vague de chaleur qui soufflait sur le pays…

palais

Même de l’autre côté de la Manche, se moquer de la maman de Tiphaine, Laurence et Sébastien est devenu un sport national. En novembre dernier, la rédaction du Daily Mail avait en effet ironisé sur sa tenue griffée Louis Vuitton, en déclarant : « La jupe est bien trop courte et carrée, la tenue n’était pas sans rappeler le style des années 1960, ce qui est probablement l’époque de sa jeunesse. » Des propos on ne peut plus maladroits, qui n’avaient sans doute pas fait plaisir à Brigitte Macron. Mais s’il y a bien un souvenir désagréable que la First Lady française n’oubliera jamais, c’est le jour où quelqu’un est allé jusqu’à lui conseiller de faire de la chirurgie esthétique…

président macron

Brigitte Macron vexée par la remarque d’une de ses invitées

Un an après son arrivée à l’Elysée, le 14 mai 2017, Brigitte Macron fait l’objet d’une longue enquête de la part des journalistes du Parisien, Ava Djamshidi et Nathalie Schuck. L’occasion pour les plus curieux d’en découvrir un peu plus sur celle que les Gilets jaunes surnomment Marie-Antoinette. C’est ainsi que l’on apprend que celle qui a succédé à Valérie Trierweiler aurait été particulièrement vexée par la remarque d’une de ses convives au Château.

Brigitte Macron

« Son invitée du jour lui offre spontanément les coordonnées de son chirurgien esthétique avec ces mots, comme un conseil pressant : “Il fait des choses très bien!”, relatent les deux journalistes dans leur livre Madame la présidente. Des allusions au physique, qui se feraient de plus en plus fréquentes dans le quotidien de Brigitte Macron. Parmi ses principaux détracteurs ? Des « hommes de plus de 50 ans, élus ou conseillers », affirment Ava Djamshidi et Nathalie Schuck…