Paul des 12 coups de midi a commis une erreur qui pourrait lui coûter la victoire.

Paul a une mémoire incroyable grâce à laquelle il enchaîne les victoires depuis la fin du mois d’avril sur TF1. A lire dans l’article.

Des victoires qui nécessitent d’énormes efforts de la part du jeune bachelier Paul qui a fêté ses 20 ans sur le plateau du jeu, vu qu’il est atteint du syndrome d’Asperger.

D’ailleurs, début mai, Sophie, sa maman, expliquait sur le plateau comment sont fils et toutes les autres personnes qui ont un TSA (trouble du spectre autistique) sont confrontées a beaucoup plus de fatigue que les gens normaux :

Paul (12 Coups de midi)

“Les lumières, le public, le bruit, la musique, ce sont autant d’agressions qui sont difficiles à vivre pour lui”, racontait-elle.

Et ce lundi 17 juin, le jeune actuel maitre de midi a prouvé que sa mère avait raison dans sa déclaration.

UN PEU SURMENÉ ?

Paul

En effet, lors de la rubrique “Coup par coup”, le jeune candidat a commis quelques erreurs, qui auraient pu lui coûter cher. Alors que tous les candidats devaient choisir parmi une liste tout ce qui a été créé au XXe siècle, une adversaire du nom de Virginie a proposé l’Union européenne.

Une bonne réponse, à laquelle Paul a voulu ajouter l’année exacte de la création en proposant 1945. Mais comme Zette l’a précisé, la bonne réponse était 1993. Une confusion dans sa tête avec la date de création de l’ONU, Paul a bien compris cela.

Jean-Luc-Reichmann

Et, lorsque ce fut son tour de répondre, il a choisi “la Société des Nations”. Une bonne réponse aussi, sauf qu’il a indiqué qu’elle a été “créée en 1926”, alors que la vraie année de sa création est 1920. Encore une autre confusion avec les accords de Locarno en 1926 de la part du champion.

Des erreurs qui prouvent à quel point l’émission reste très stressante et fatigante pour lui, souffrant de TSA, malgré les enchainements de victoires. Toutefois, plus de peur que de mal car, il a réussi à remporter une nouvelle victoire et réussi à augmenter sa cagnotte de 10 000 euros pour un montant total de 216 777 euros désormais.

LE BAC FRANÇAIS QU’IL A RATÉ

argent

Présente sur le plateau du télé crochet, Sophie, sa maman, a répondu à certaines questions de Jean-Luc Reichmann sur le parcours scolaire de Paul, notamment le bac étant qu’on était à l’époque des premières épreuves du bac 2019.

Si elle a expliqué qu’il n’a eu aucun problème pour retenir ses leçons, elle a quand même précisé que le format des examens a constitué la plus grosse épreuve pour le maître de midi.

Paul

“Difficile pour lui, pas tellement pour les révisions mais pour le passage des épreuves, parce que c’est long, il y a des épreuves de quatre heures, des fois deux fois quatre heures. Pour se concentrer, c’est compliqué”, a d’abord raconté Sophie avant souligner que Paul a pu bénéficier d’aménagements : “C’est à dire qu’il a eu un aménagement de tiers temps, il a eu une salle où il a pu être isolé. Il faut le dire quand il y a des choses positives.”

IL A EU SON BAC SANS MENTION

Des examens dont le format a apporté de grosses difficultés pour le jeune candidat qui fait actuellement un carton dans les “12 coups de midi”, mais un bac qu’il a su décrocher sans mention, après avoir raté le bac français, comme il l’a souligné lui même.

Paul

Alors, s’il fait paraitre facile le fait qu’il triomphe dans l’émission, c’est grâce à sa capacité de gérer ses émotions. Il l’avait d’ailleurs lui-même indiqué le jeudi 16 mai 2019, faisant écho aux propos de sa maman sur les grandes difficultés rencontrées par tous ceux qui sont atteints d’un TSA.