Paul des 12 coups de midi traumatisé à vie, ses révélations.

Paul a réussi un véritable tour de force sur le plateau des 12 coups de midi, originaire de Grenoble a fait un sans-faute pendant cinq mois.

Paul, le troisième plus grand Maître du Déjeuner, édite un livre sur son voyage.

Invité sur RTL Soir à parler de ce livre intitulé Ma 153e victoire, le phénomène des 12 coups de midi lui a confié son syndrome d’Asperger.

De sa première apparition dans l’émission le 29 avril 2019 jusqu’à son départ le 10 octobre 2019.

Fier de son extraordinaire carrière, le jeune homme de 21 ans a sorti le mercredi 2 septembre un livre intitulé Ma 153e victoire, où il se dévoile comme jamais et revient sur ses presque six mois de carrière.

Un défi difficile pour Paul, atteint d’autisme d’Asperger, qui a du mal à s’habituer aux lumières, aux sons et à la cadence effrénée du tournage.

12 coups de midi paul

Cette expérience unique a permis à Paul de progresser et d’apprendre beaucoup sur lui-même.

Le 2 septembre, la star des jeux télévisés a participé à la promotion de son travail sur RTL Soir, fière de pouvoir donner de l’espoir aux personnes autistes et aux personnes souffrant d’un autre handicap : ” Il ne faut pas vivre en dehors des autres, mais entre les autres “, expliquait-il avant de se qualifier et de faire comprendre que le spectre de l’autisme est très large, qu’il est inutile qu’il s’y compare : “J’étais psychologiquement préparé à entrer dans ce jeu, à cette époque.

Paul des 12 coups de midi

A la différence d’autres autistes, je ne souffre pas de problèmes psychomoteurs”.

Paul a aussi tenu à souligner que ce trouble neurologique, grâce auquel il a gagné 691 522 euros de gains et de cadeaux grâce à sa mémoire incroyable, constitue aussi un handicap dans la vie de tous les jours : “Il y a des choses que je voudrais oublier, qui restent gravées dans ma mémoire.

les 12 coups de midi paul a perdu

Mais ce souvenir m’a aussi permis de me souvenir de beaucoup de choses et de faire 153 émissions”.

Les 12 coups de midi : Paul dévoile finalement comment il a utilisé sa grosse somme d’argent.

Après 153 participations, Paul est éliminé des 12 coups de midi. Le jeune homme repart néanmoins avec la modique somme de 691 522 euros.

De quoi se rendre heureux. Interrogé, il finit par se confier à lui-même sur ce qu’il a fait de cet important jackpot.

Autiste Asperger, Paul, qui est devenu la petite coqueluche du public, a réalisé un véritable marathon en prenant part à l’émission de TF1.

En novembre 2018, le jeune homme a décidé de passer le casting des 12 coups de midi pour pouvoir se joindre à l’aventure, ce qui allait changer sa vie quelques mois plus tard.

Le candidat de 21 ans fait un effort surhumain en se rendant chaque jour sur le plateau de télévision.

les 12 coups de midi paul

Lumières fortes, bruits, musique, public, micro… une série de petits détails, ce qui pour lui était un vrai défi quotidien.

Néanmoins, Paul a tenu bon pendant près de six mois à la tête du jeu de Jean-Luc Reichmann. Ainsi, c’est après 152 victoires, mais surtout une évolution sur lui même que le jeu est sorti… avec une cagnotte très importante !

Plus sûr de lui et plus ouvert que quand il est arrivé sur le plateau, Paul quitte le jeu TF1 avec exactement 691 522 euros.

Suffisamment pour commencer la vie du bon pied. Mais que pouvait-il faire avec ce gigantesque jackpot ?

paul 12 coup de midi

En dépit de son jeune âge, Paul connaissait déjà ce que l’on allait faire avec ces euros. Ainsi, c’est lors d’une interview à Télé Star, le lundi 31 août, que Paul a confié ses projets.

Il révèle ainsi, en toute précision, avoir “placé les 471 850 euros pour plus tard”.

Effectivement, Paul a déjà révélé qu’il voulait quitter la maison familiale, et rapidement pouvoir voler de ses propres ailes avec un projet qui lui tient à cœur, dévoilé par son père : “L’idée est une petite librairie pour lui.

Ce qu’il aime, les livres, depuis qu’il est tout petit. Son rêve, je crois qu’il va le réaliser avec ses gains et s’acheter sa petite librairie.

paul 12 coups de midi

Pour le reste de l’argent et les vitrines, Paul a voulu vendre les choses inutiles pour pouvoir voyager dès que la pandémie mondiale sera terminée : “Nous avons vendu la plupart d’entre elles, en commençant par les voitures : Mon permis de conduire n’est toujours pas arrivé.

Mais j’en ai gardé quelques-unes”.

Peu importe ce qu’il fait, le jeune homme paraît maintenant avoir une certaine sécurité financière.

paul les 12 coups de midi

Et ses proches pourront sans doute le conseiller pour l’avenir.

Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !

Sacha Lemaquis à fait déja 609 articles sur notre site Voir tous les articles de cet auteur de talent