Paul (12 Coups de midi) : comment son père l’aide à vivre avec son handicap.

Paul, jeune homme de 20 ans vivant avec le syndrome d’Asperger, une forme d’autisme, est déjà devenu une figure inoubliable des 12 Coups de midi.

Diffusée sur TF1. Actuellement « maître de midi » Paul, à la tête d’une cagnotte de plus de 120.000 euros, le Grenoblois a en effet déjà relevé plusieurs erreurs dans les questions du jeu télévisé, devenant le chouchou de Jean-Luc Reichmann et du public.

maître de midi

Et si Paul est capable, malgré son handicap, de proposer de si belles performances dans Les 12 coups de midi, c’est notamment grâce au soutien sans faille de sa famille, qui l’encourage dans cette aventure et l’aide à vivre avec l’autisme.

Autisme

Dans l’émission diffusée le 24 mai dernier,son père Ali, présent dans le public, a notamment expliqué comment il aidait son fils à dépasser son Asperger.

Paul-des-12-coups-de-midi

En tant qu’ancien champion de France de cross et champion du monde de 3000 mètres steeple, le papa de Paul encourage son fils à pratiquer la course à pied.

« Ce n’est pas compatible avec son syndrome, a confié son père à Jean-Luc Reichmann, mais je le fais exprès, pour qu’il essaye de sortir” de cet autisme.

Reichmann

Une technique approuvée par les médecins de Paul, qui ont félicité Ali, affirmant qu’il était “extraordinaire » que son fils arrive à faire du sport, activité souvent incompatible avec le syndrome d’Asperger.

Paul et jean-Luc

Le jeune « maître de midi », qui fêtera ses 20 ans ce dimanche, a confirmé les dires de son papa, affirmant que la course l’aidait à se dépasser : « J’aime beaucoup le sport.

syndrome d'Asperger

Je me donne à fond ». “J’ai un très bon mental, je ne lâche pas”, a déclaré Paul sous les applaudissements du public, qui aimerait voir le jeune champion aller encore très loin dans l’émission.

Paul