Patrick Bruel vient de prendre une décision “radicale”.

Patrick Bruel a nié en bloc tout agissement déplacé envers une esthéticienne. Le chanteur a pourtant pris une grande décision.

L’affaire a retenti au-delà de nos frontières. Comme l’a rapporté Le Parisien, Patrick Bruel a été entendu « sous le régime de l’audition libre »pour « exhibition se_xu_elle » et « harcèlement se_xu_el ».

mots

Une jeune esthéticienne a révélé que le chanteur Patrick Bruel de 60 ans aurait eu un comportement déplacé lors d’une séance de massage.

Amanda Sthers

Les faits se seraient déroulés le 9 août dernier dans la loge de l’artiste, alors que ce dernier donnait un concert en Corse.

mariage

« Au cours de cette séance, la star aurait tenu des propos laissant entendre clairement qu’il attendait une prestation à caractère se_xu_el.

Ce qu’elle aurait refusé catégoriquement malgré l’insistance de l’artiste », a rapporté le quotidien.

Des faits niés en bloc par le chanteur qui a assuré au Parisien ne pas avoir eu le « moindre geste déplacé envers cette femme. »

Patrick Bruel

Patrick Bruel annule tout

Pour éviter que cette affaire entache sa promotion, il a pris une décision radicale.

Comme le rapporte Le Journal de Québec, l’interprète d’Alors regarde a annulé à la dernière minute son voyage au Canada.

Patrick Bruel

Attendu à Montréal ce mardi 10 septembre, Patrick Bruel a changé d’avis après la révélation de l’affaire. Il devait participer à plusieurs émissions.

révélation

Son attachée de presse québécoise de a indiqué qu’on souhaite organiser une autre tournée de promotion avant le passage de sa tournée mondiale au Centre Bell et au Centre Vidéotron, les 6 et 9 novembre, révèle Le Journal de Québec.

patrick bruel

Sa tournée, qui reprendra le 16 octobre au Zénith de Nantes, est pour l’heure maintenue.

Nous souhaitons beaucoup à l’idole de toute une jeunesse en France …. dans cette épreuve, en attendant, voici son site officiel.

Patrick Bruel évoque sa lutte contre le coronavirus : « Je suis un grand privilégié »

C’était une révélation qui avait suscité sa dose d’émotion. Le 4 avril sur les ondes de France Info, Patrick Bruel révélait être contaminé par le coronavirus, pandémie mondiale qui a déjà fait plus de 13 000 morts en France et qui pousse la population à vivre en confinement depuis bientôt quatre semaines. A nos confrères de France Info, le chanteur avait confié : “J’ai senti des symptômes du coronavirus un peu fort, dès le départ.J’ai tout fait tout pour me soigner, pour me protéger, pour avancer sans paniquer. Avec l’aide des médecins, au téléphone, j’ai pu régler la chose. Mais ce n’est vraiment pas une mince affaire. J’en suis au vingtième jour, mais j’ai vraiment passé un sale moment. On ne sort pas indemne d’une telle histoire, d’une telle aventure, d’une telle tragédie.”

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Les amis Pas d’inquiétude, tout va bien.

Une publication partagée par Patrick Bruel (@patrickbruel) le

Par la suite, Patrick a naturellement tout fait pour protéger ses proches, et il a tenu à rassurer lui-même ses fans via les réseaux sociaux en postant un message positif. Ce vendredi 10 avril, c’est en duplex dans le 12h45 sur M6 que la star a tenu à prendre la parole pour donner quelques nouvelles et répondre aux questions de la journaliste Kareen Guiock.

Celui qui a récemment rendu un bel hommage à Pierre Bénichou, est ainsi revenu sur son état de santé et l’évolution de son Covid : “Je vais bien, je vis bien avec la maladie, si tant est qu’on puisse le vivre bien. J’en suis à vingt-sept jours, je pense quecette saloperie est derrière moi. Il y a toujours un peu de fatigue mais je pense que je suis un grand privilégié par rapport à des gens dont la souffrance n’est pas forcément la mienne. Je suis là confiné, je suis seul à la maison à Paris. Je m’occupe.”

Patrick Bruel

Dans la suite de l’interview, Patrick Bruel est justement revenu sur le bon moyen qu’il a trouvé pour s’occuper. Et ce n’est pas de poker en ligne dont il s’agit, mais de concert dans son salon, diffusés sur le web, et dont les appels aux dons servent à venir en aide au personnel soignant : “Je propose des lives que je fais sur Facebook les jeudis, les dimanches, tout ça au profit de l’association fondationhopitaux.fr et je suis très heureux parce qu’hier (jeudi 9 avril, NdR), au cours du live,j’ai pu en une heure réunir plus de 20 000 eurosgrâce à la générosité des gens.” Même en rémission et pas encore entièrement remis, Patrick s’investit pour les hôpitaux et contribue à sa manière à l’effort collectif.