Ophélie Winter sous surveillance : des mesures ont été prises.

Ophélie Winter sous surveillance : des mesures ont été prises.

Victime d’une grosse crise de panique dans sa chambre d’hôtel, Ophélie Winter a fait débarquer la police en urgence le 23 octobre dernier.

Si Ophélie Winter a passé de longues nuits dans sa voiture comme vous le savez.

Ophélie Winter aurait depuis, réussi à se dégoter une chambre d’hôtel dans un « très chic établissement, situé à deux pas des Champs-Élysées » selon nos confrères du magazine Voici.

Mais la star des années 90 va de mal en pis et rien ne s’arrange vraiment pour elle. Depuis qu’elle a quitté Dubaï où elle vivait avec son ex-compagnon, Ophélie Winter enchaîne les galères.

stars

Dernièrement Ophélie Winter aurait été victime d’une conséquente crise de panique le 23 octobre dernier… Une crise qui a fini par faire déplacer la police.

« Elle était très agitée, elle pleurait, elle hurlait que quelqu’un voulait la tuer, tenait des propos totalement incohérents, voyait le plafond bouger », a confié un témoin de la scène à nos confrères.

La principale intéressée se serait même mise « à tout casser ». Elle était certaine qu’elle était sur écoute et que quelqu’un allait la tuer.

Ophélie Winter

Il aura fallu plus d’une heure à Ophélie Winter pour redevenir calme et retrouver ses esprits.

Son comportement s’inscrit dans la continuité de son appel avec Cyril Hanouna il y a quelques semaines où la chanteuse tenait des propos incohérents et avait l’air déboussolée.

Bernard Montiel a confirmé dans « Touche pas à mon poste » que la jolie blonde peut désormais compter sur la présence permanente d’un chauffeur/garde du corps pour l’aider à aller mieux et à remonter la pente.

Ce serait grâce à l’argent d’un proche qu’Ophélie peut dormir à l’hôtel, prendre soin d’elle et se payer les services d’une garde rapprochée.

Ophélie Winter

Bernard Montiel a expliqué que la présence de cet homme lui faisait du bien car elle est persuadée qu’on lui veut du mal : « elle est protégée car elle pense qu’on va la tuer… Mais c’est faux.

Elle va mieux, mais elle a encore quelques petites crises de parano. Son garde du corps est l’ancien garde du corps de Gilbert Montagné et il s’appelle Pascal. »

Désormais, Ophélie Winter (dieu m’a donné la foi) se sent beaucoup plus en sécurité. Espérons que ces nouvelles mesures l’aident à aller mieux.

SOYEZ INFORMÉ SANS ATTENDRE DES NOUVEAUX ARTICLES !

Merci pour votre inscription !

Cela n'a pas fonctionné.