Olivier Delacroix (56 ans) a perdu son enfant, les révélations CH0C.

Olivier Delacroix a soufflé sa 56e chandelle, l’occasion de faire le point sur son parcours semé d’embûches et ses deux grandes pertes dans sa vie.

Un joyeux anniversaire au chanteur et animateur Olivier Delacroix, qui fête ses 56 ans le 30 mai 2020. Pour en arriver là, il a dû surmonter certaines épreuves qui ont marqué sa vie.

europe 1 podcast olivier delacroix

LA PERTE DE SES PROCHES

Olivier Delacroix sera à jamais marqué par son expérience, car il n’était pas vraiment facile. L’hôte a connu deux grandes pertes dans sa vie : celle de son père et celle de son fils, qui était encore très jeune.

Son premier fils, nommé Théo, est venu au monde très malade. Quelque temps après sa naissance, il est mort d’une malformation cardiaque, une perte que l’hôte n’oubliera probablement jamais.

libre antenne olivier delacroix

La perte de son fils survient seulement deux ans après la mort de son père. Son père s’est suicidé, et Olivier Delacroix raconte ces deux drames dans son livre Nos chemins sont semés de rencontres, publié en 2014.

Il y parle de ses expériences, de son enfance et de la perte de ses proches.

olivier delacroix enfant

UN HOMME À TOUT FAIRE

Olivier Delacroix est un hôte très apprécié du public, mais il faut savoir que ce n’est pas sa seule passion. En effet, Olivier est un passionné de surf, et c’est à force de surfer qu’il a fini par opter pour les dreadlocks.Il s’est également intéressé à la musique. De 1987 à 1998, il a commencé à chanter avec le groupe Black Maria. Avec son groupe, ils ont sorti quatre albums, avec environ 500 concerts à leur actif. Olivier s’est ensuite lancé dans une carrière solo et a sorti un album solo en 2017, “Amor”.

olivier delacroix journaliste

GILLES DREU “COUPABLE” DE LA MORT DE SON FILS

Comme Olivier Delacroix, Gilles Dreu sait ce qu’un homme peut ressentir lorsqu’il perd un fils. Pourtant, le chanteur s’est toujours senti coupable du suicide de son fils, à seulement 28 ans.

olivier delacroix femme

Olivier Delacroix : “Les femmes nous montrent le chemin

Il sait prendre le temps d’écouter les autres. Cédez au silence. Se confiant à de nombreuses femmes en particulier, Olivier Delacroix revient ce soir avec une huitième saison de “Dans les yeux d’Olivier”, le magazine de France 2 (22h40). Après les erreurs de la jeunesse ce mercredi, il s’attaquera la semaine prochaine aux crimes domestiques.

Des histoires que le journaliste de 54 ans raconte également dans son deuxième livre “Parce qu’il y a des femmes” (Michel Lafon, 268 pages, 17,95 €).

Il rend hommage à ceux qui ont osé briser le silence. “Elles sont mes héroïnes, mon inspiration”, écrit celui qui est aussi à l’écoute tous les jours depuis septembre dans “Partagez vos expériences de vie” sur Europe 1 (à 15 heures). Interview.

Pourquoi ce livre ?

OLIVIER DELACROIX. Il était important de l’écrire à un moment où 2018 devait être l’année de la lutte contre la violence envers les femmes. Mais rien n’a changé et nous avons presque battu en retraite.

olivier delacroix taille

Une société qui ne met pas les femmes sur un pied d’égalité avec les hommes est une société qui va mal, boxe. En France, je ne comprends pas pourquoi un homme qui frappe sa copine et lui casse le nez n’a pas peur d’être en prison la nuit.

Olivier Delacroix : Le Canada est un exemple typique d’un système qui protège les femmes. Tant que nous n’aurons pas de législation ici, les hommes se permettront de battre leur petite amie et se diront qu’ils sont en sécurité. Ce n’est pas viable.

Qu’est-ce qui l’empêche Olivier Delacroix ?

olivier delacroix

Olivier Delacroix se demande si nous ne faisons pas le calcul et si nous ne nous rendons pas compte qu’un détenu coûte de l’argent à la société. Quel genre de société archaïque et patriarcale est-ce là ? Les femmes nous montrent la voie. Elles sont souvent plus directes et plus courageuses.

Pendant mon enfance, j’étais entourée de femmes (ma mère, ma grand-mère, mes tantes), j’étais baignée dans cette sensibilité et ces valeurs féminines.