Brigitte Macron, au cœur d'une nouvelle polémique, malgré elle.

Brigitte Macron, au cœur d’une nouvelle polémique, malgré elle.

Nouvelle polémique : Ce lundi 7 janvier, le journaliste politique Michaël Darmon a évoqué le vaste remaniement qui s’organise actuellement à l’Elysée.

L’Elysée, palais des courants d’air ? Alors que la démission annoncée de Sylvain Fort, directeur de la communication de la présidence, a beaucoup fait parler en ce début d’année, les équipes s’agitent au 55, rue du Faubourg Saint-Honoré. A l’opposé de conseillers épuisés par la gestion de crise de ces dernières semaines et prêts à abandonner eux aussi leurs fonctions, d’autres se positionnent pour accompagner le président dans la seconde moitié de son mandat.

Brigitte Macron en deuil

Ce serait le cas de Pierre-Olivier Costa, directeur de cabinet de Brigitte Macron, selon le journaliste politique Michaël Darmon, interviewé par Europe 1 ce lundi 7 janvier. L’auteur de Macron ou la démocratie de fer n’a pas hésité à affirmé que Pierre-Olivier Costa, dont la Première dame a déjà vanté les mérites dans la presse, aurait postulé au remplacement de Sylvain Fort.Une candidature spontanée « écartée par le chef de l’Etat. »

humiliée

Darmon a évoqué les raisons : « pas d’expériences de gestion de crise » et « manque de familiarité avec le monde des médias » pour l’ancien conseiller de Bertrand Delanoë. Emmanuel Macron rechercherait « quelqu’un capable de gérer des crises », croit savoir le journaliste politique. Une allégation qui n’a pas manqué de faire réagir Pierre-Olivier Costa, alors que le cabinet de la Première dame s’efforce de contenir les accusations haineuses dont elle a fait preuve et qui ont récemment fait réagir la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa.

nouvelle polémique

Le directeur de cabinet de Brigitte Macron a répondu à Michaël Darmon, via un tweet particulièrement acerbe.« @MichaelDarmon Votre candidature pour devenir directeur dircom de l’Elysée a été rayée faute de pouvoir faire la différence entre vraie et fake news », a ainsi écrit Pierre-Olivier Costa à l’attention du journaliste. Au moins, c’est dit.

SOYEZ INFORMÉ SANS ATTENDRE DES NOUVEAUX ARTICLES !

Merci pour votre inscription !

Cela n'a pas fonctionné.