Brigitte et Emmanuel Macron : pourquoi ils ne célèbrent pas Noël à l’Elysée.

Le Noël de l’Elysée sera délocalisé. Le bâtiment étant en travaux, Emmanuel et Brigitte Macron ont décidé que l’événement se déroulerait ailleurs.

Chaque année, c’est l’un des rendez-vous des fêtes de fin d’année. Le président de la République et sa compagne ouvrent les portes du palais de l’Élysée pour accueillir les enfants du personnel, mais aussi ceux soutenus par de nombreuses associations. Au programme : un délicieux goûter, un spectacle, des cadeaux, et l’occasion d’échanger un mot avec Emmanuel Macron ou son épouse Brigitte. L’événement est une tradition, mais cette année, il y a un petit changement.

Brigitte Macron

Le Noël de l’Elysée, qui a eu lieu ce mercredi 19 décembre, a exceptionnellement été délocalisé. Il s’est déroulé au sein de la Manufacture des Gobelins, dans le 13ème arrondissement de Paris, dans le courant de l’après-midi. Mais à quoi est dû ce déménagement inopiné ? Aux travaux de l’Elysée, tout simplement. Grâce à la vente d’objets dérivés, le palais de l’Élysée a collecté suffisamment d’argent pour financer des travaux de grande envergure : changement de moquettes, de tentures, de mobilier… Des travaux de modernisation attendus depuis de nombreuses années.

Or, la salle des fêtes, où se déroule habituellement l’événement, fait partie des pièces concernées par ces travaux. Impossible d’y réunir les centaines d’enfants qui participent habituellement à ce Noël un peu particulier. Les travaux de rénovation devraient se poursuivre jusqu’à la mi-janvier 2019. Dès l’année prochaine, le Noël de l’Elysée se déroulera donc à nouveau… A l’Elysée !

sosie

Emmanuel et Brigitte Macron, cette soirée à l’Elysée qui leur a remonté le moral

Un vent de tempête souffle à l’Elysée. Alors qu’Emmanuel Macron doit faire face à la plus grande crise depuis son élection, la première dame limite quant à elle toute apparition publique. Les gilets jaunes sont encore en colère, même après les annonces formulées par le président, qu’ils trouvent arrogant et loin de leurs réalités, il y a une semaine. Brigitte Macron, qualifiée par Arnaud Mercier, professeur d’information et de communication à l’université Paris II-Assas sur BFM-TV de « Marie-Antoinette qui vit dans sa bulle », elle, est accablée d’intox. Quand on ne lui attribue pas un salaire fictif exorbitant, on estime que sa maquilleuse est rémunérée 10 000 euros par mois.

salaire

Mais un bel événement a apporté joie et fierté, durant la soirée de ce lundi 17 décembre, dans le palais présidentiel. Le chef de l’Etat a accueilli les Bleues : l’équipe féminine de handball a remporté dimanche l’Euro 2018 contre la Russie. Emmanuel Macron les avaient félicité par un tweet dès l’annonce de leur victoire : « Déterminées, solidaires, les Bleues ajoutent, à domicile, le seul titre qui manquait à leur palmarès : elles sont invincibles. Bravo ! #FRARUS »

Pour célébrer le titre de championne d’Europe, il a tenu à organiser une soirée dès le lendemain. Comme cela a été le cas avec les Experts, l’équipe masculine reçue par François Hollande à presque chacun de leur sacre. Alors les Bleues étaient un peu fatiguées, la voix parfois un peu éraillée après leurs festivités de la veille, mais elles étaient là, heureuses et reconnaissantes. Interrogée par Paris Match, Alison Pinneau, membre de l’équipe a assuré : « C’est toujours sympa de mettre les pieds là-bas. On sait que ce n’est pas donné à tout le monde ». De quoi mettre du baume au coeur au couple présidentiel, du moins le temps d’une soirée.