Nick Conrad le rappeur récidive avec une chanson "polémique".

Nick Conrad le rappeur récidive avec une chanson “polémique”.

Nick Conrad : Si le rappeur a été condamné par la justice à 5 000 euros d’amende, il à récidiver en proposant une nouvelle chanson incendiaire sur la France

En septembre 2018, dans un clip polémique, Nick Conrad appelait “à pendre les blancs”. il n’a pas hésité à récidiver en proposant une nouvelle chanson incendiaire sur la France. Christophe Castaner a annoncé saisir la justice.

Nick Conrad adore faire parler de lui. Le rappeur originaire de Noisy-le-Grand en banlieue parisienne, qui avait défrayé la chronique en septembre 2018 en mettant en ligne un clip polémique dans lequel il appelait à “pendre les blancs”, vient de récidiver en proposant une nouvelle musique aux paroles très violentes.

Nick Conrad rappeur

Dans son nouveau clip, baptisé Doux pays, le rappeur va encore plus loin, en enchaînant les propos obscènes : “Je baise la France, baise la France / Jusqu’à l’agonie / Je brûle la France, j’ai brûlé la F”.

France

Nick Conrad va jusqu’à s’en prendre à Marianne et au Panthéon, en affirmant qu’il va y “poser une bombe”. “Génie criminel” comme il se définit, le rappeur insulte également “l’autre con de Charles Trenet”, puis s’en prend au journaliste rap Olivier Cachin : “Ma bite dans ta bouche”.

castaner

Des propos jugés rapidement polémiques, mais sur lesquels l’intéressé a souhaité réagir dès la fin de son clip, en affirmant s’en prendre uniquement “à la mentalité française et aux médias qui se sont arrogés le droit de le qualifier en des termes inexacts”.

La suite avec Nick Conrad ============>