Neymar : Cité dans une affaire d’agression sexuelle !

Neymar

Accusé par la marque Nike d’avoir agressé un employé, Neymar s’est défendu il y a quelques heures.

Nike a confirmé une infomation du Wall Street Journal selon laquelle son contrat avec Neymar a été rompu après qu’un employé de la marque l’ait accusé d’agression sexuelle. Le joueur du Paris Saint-Germain dément complètement cette information.

neymar blessure

Nike accuse Neymar

Un an après avoir cessé de travailler avec Neymar, Nike a lâché une bombe il y a quelques jours. En effet, le voile est enfin levé sur la rupture de contrat survenue en août 2020. Dans un communiqué transmis à l’AFP, la marque explique que la star brésilienne a refusé de coopérer à une enquête interne après qu’une de ses employées ait accusé le joueur de l’avoir agressée sexuellement.

En 2016 dans un hôtel de New York, le joueur du Paris Saint-Germain aurait demandé une faveur à une employée de l’équipementier et l’aurait poursuivie dans les couloirs de l’établissement.

Nike a néanmoins précisé dans son communiqué que l’enquête sur Neymar n’était pas concluante et que le dossier était clos. Dans le doute, la marque aurait tout de même choisi d’arrêter sa collaboration avec l’athlète en 2020 : “Aucun ensemble de faits n’a émergé qui nous permettrait de prendre une décision sur le fond de l’affaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NJ 10 🇧🇷 (@neymarjr)


Il serait inapproprié pour Nike de faire une déclaration accusatrice sans être en mesure de fournir des faits à l’appui. Le clan Neymar n’a pas tardé à répondre avec force.

Neymar se défend et réfute les accusations de Nike

Alors que la marque américaine affirmait avoir rompu son partenariat avec le joueur brésilien en 2020 car il refusait de coopérer à une enquête, Neymar n’est pas du tout de cet avis. En effet, dans une récente interview, le joueur brésilien réfute toutes les accusations : “[Dire] que mon contrat a été résilié parce que je n’ai pas contribué de bonne foi à une enquête est absurde et faux”, a-t-il écrit sur son compte Instagram.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NJ 10 🇧🇷 (@neymarjr)


Il poursuit en affirmant qu’il n’a pas été informé d’une quelconque affaire : ” On ne m’a rien dit. Une affaire aussi grave et ils n’ont rien fait”. Neymar s’interroge ensuite : “Qui sont les vrais responsables ?”.

Toujours dans ce long post Instagram, Neymar explique ensuite qu’il ne connaissait pas la femme : “Je n’ai pas eu l’occasion de savoir qui était cette personne qui s’est sentie offensée. Je ne la connais même pas et je n’ai pas eu de relation avec cette personne.

En plus de cela, je n’ai pas eu l’occasion de lui parler pour connaître les véritables raisons de sa douleur. Il a terminé son intervention en disant qu’il espérait que la lumière serait faite sur ce sujet. Il est convaincu que le temps apportera les vraies réponses.

Neymar

Neymar prêt à boycotter la marque ?
Alors que Neymar se défend après les accusations de Nike, son clan revient également sur une vieille affaire. En effet, les proches de la star brésilienne expliquent que ce n’est pas la première fois que la marque utilise ce genre de stratagème.

Cristiano Ronaldo a eu le même genre de problème lorsqu’il a décidé d’arrêter sa collaboration avec la marque américaine. Quelques années plus tard, CR7 a été accusé de vi*l aux États-Unis, et l’affaire a été réglée à l’amiable. Malheureusement pour le joueur du Paris Saint-Germain, il doit continuer à porter la célèbre virgule. Pourquoi devrait-il le faire ? Eh bien, c’est très simple.

Nike figure à la fois sur les maillots de la Seleçao et du Paris Saint-Germain. C’est une situation difficile pour Neymar, qui a déclaré : “Ironiquement, je vais continuer à porter sur ma poitrine une marque qui m’a trahi”.

Mais s’il a d’abord exprimé son malaise, il est allé encore plus loin ce lundi. Le joueur brésilien a publié une photo de lui, souriant, prise à l’entraînement avec ses coéquipiers de la Seleçao. Sur la photo, on peut voir qu’il a caché le logo de la marque en le remplaçant par un emoji. Alors, sera-t-il prêt à boycotter Nike pour de bon ? Nous le verrons dans les prochains jours.


Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !