La muse à qui Johnny Hallyday avait prévu de dédier une chanson enfin connu.

Sa femme Laeticia Hallyday n’était pas la seule muse du Taulier : “Mon pays, c’est l’amour”, l’album de Johnny Hallyday aurait dû comporter un titre en plus

Il s’avère qu’au cours de l’élaboration de la toute dernière œuvre de l’idole des jeunes, sa femme Laeticia Hallyday n’était pas la seule muse du Taulier…

“Mon pays, c’est l’amour”, l’album posthume de Johnny Hallyday aurait dû comporter un titre en plus ! Pierre Billon, proche collaborateur et ami du chanteur, révèle aussi dans son nouveau livre (à paraître ce 14 novembre) le nom de cet être cher pour qui il n’a pas eu le temps d’écrire une chanson.

A la veille de la sortie de “Johnny, un aigle quelque part”, ce proche du rockeur a accepté de révéler aux journalistes de Gala un passage de son livre dans lequel il raconte une anecdote plutôt insolite concernant Cheyenne, la chienne de Johnny.

Pierre Billon, qui a participé activement aux enregistrements du 51 opus de l’idole des jeunes, affirme que le rockeur avait initialement prévu d’écrire un titre pour son fidèle amie à quatre pattes.

“Il devait y avoir une chanson sur Cheyenne et puis finalement, on n’a pas eu le temps de la faire”, révèle-t-il dans les colonnes de Gala.

Véritable “muse” pour le chanteur, cette chienne adorable est devenue un membre de la famille au fil des années. Johnny Hallyday était tombé sur Cheyenne alors qu’il faisait un roadtrip à travers l’état d’Arizona en août 2016. Le pauvre animal avait été abandonné sur la route et Johnny Hallyday à tout de suite tenu à l’adopter.

La suite ==>