Moderna : 800000 doses de vaccin rappelées après cette découverte !

C’est une nouvelle plutôt inhabituelle, un moustique a été découvert à l’intérieur d’un flacon de moderna dans un centre en Espagne !

À cause d’un moustique, près de 765 000 doses du vaccin Covid Moderna ont dû être rappelées. En fait, l’Agence espagnole des médicaments et des produits de santé (AEMPS), a annoncé, le retrait du marché de toutes les unités distribuées du lot affecté.

vaccin moderna

Ce que nous savons, c’est que le lot a été produit dans l’usine de l’entreprise pharmaceutique espagnole ROVI, un partenaire stratégique de Moderna. L’entreprise y assure le remplissage et le conditionnement du vaccin.

764 000 doses de ce vaccin Moderna

Selon l’enquête interne de Moderna, le moustique a pénétré dans le flacon de vaccin pendant la production. Et malheureusement, personne n’a été en mesure de le détecter à temps. Pas même par des contrôles de routine.

Outre l’Espagne, le lot rappelé avait également été distribué au Portugal, en Pologne, en Norvège et en Suède, pays qui ont également alerté leurs systèmes de santé respectifs. Heureusement, aucun problème n’est survenu à la suite de cette découverte.

Le laboratoire Rovi

Le laboratoire Rovi, qui est à l’origine du problème, a publié une déclaration commune avec Moderna. Il y explique qu’il a effectué une recherche cumulative dans sa base de données mondiale sur la sécurité et n’a trouvé aucun problème de sécurité concernant les personnes ayant reçu le vaccin.

En outre, la société ne pense pas que cela pose un risque pour les autres flacons du lot ou que cela affecte le profil bénéfice/risque significatif.

Rovi affirme également que plus de 900 millions de doses du sérum ont été administrées dans le monde sans incident. Enfin, Moderna a déclaré n’avoir trouvé aucun problème de sécurité concernant les personnes ayant reçu le vaccin. Si le flacon en question avait déjà été perforé, son contenu n’avait été administré à aucun patient. C’est déjà ça. N’est-ce pas ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dagmar (@dagmarstap)


Ce n’est pas la première fois qu’il y a un indicateur impliquant ce vaccin. Souvenez-vous, en août 2021, le Japon avait déjà indiqué avoir trouvé des corps étrangers dans certains flacons de Moderna. Pas des moustiques, mais des particules d’acier inoxydable. Cet incident avait entraîné le rappel de trois lots.

Cet incident avait entraîné le rappel de trois lots, conduisant au blocage de la distribution de plus de 2,6 millions de doses. A la rédaction de Ton Mag, on espère que cela ne se reproduira pas à l’avenir. Vous aussi, vous avez un problème ? N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez.

Nouvelles doses de vaccin ?

C’est avec prudence mais assurance que le ministre de la Santé a répondu, ce 25 janvier, à Elisabeth Martichoux, sur le plateau de LCI. Selon lui, une quatrième dose est tout à fait possible.

Toutefois, il ne se risque pas à affirmer qu’elle sera effectivement imposée aux Français. Il préfère rappeler que le pass-vaccin, qui oblige finalement les Français à se faire vacciner contre le Covid-19, n’est pas plus une décision de l’État qu’une décision imposée au gouvernement par la pandémie.

Quel est le sens de la quatrième injection de Moderna ou Pfizer ? Si c’est pour protéger les plus fragiles nous le ferons et nous expliquerons comme nous l’avons fait depuis le début de l’épidémie, a déclaré Olivier Véran. Une quatrième dose de Moderna ou Pfizer est donc clairement envisagée par le gouvernement. Mais le ministre de la Santé adoucit le ton pour justifier cette potentielle nouvelle dose de vaccin.

Moderna

Impossible donc de savoir si une nouvelle vague ne va pas obliger la population à se faire injecter une quatrième dose. Et Ton Mag se veut encore plus clair, tant que de nouvelles vagues toucheront le pays, de nouvelles doses pourront être imposées.

Réagissez à cet article