Laeticia Hallyday est de nouveau mise à mal à cause des révélations du fils aîné de Johnny.

mise à mal

Après les récentes révélations du fils aîné de Johnny Hallyday, la réputation de Laeticia Hallyday est de nouveau mise à mal.

Selon Laurence Pieau, co-autrice d’un ouvrage sur la famille Hallyday, la veuve a véritablement perdu la bataille de l’opinion.

Depuis février dernier, date à laquelle Laura Smet et David Hallyday ont annoncé leur souhait de contester le testament de leur père en raison des dernières volontés de ce dernier, Laeticia Hallyday est malmenée. Jugée manipulatrice par certains, hypocrite par d’autres, la veuve a essuyé de nombreuses critiques. Et les récentes confidences de David Hallyday durant l’émission Sept à Huit sur TF1 n’ont pas arrangé les choses, surtout pas pour la dernière épouse de l’interprète de Je te promets.

laeticia hallyday johnny hallyday

Selon Laurence Pieau, directrice de la rédaction du magazine Closer et co-autrice du livre Laeticia, la vraie histoire (aux éditions Plon), la maman de Jade et Joy a véritablement « perdu la bataille de l’opinion publique, très clairement, a-t-elle confié sur le plateau des Terriens du Dimanche (C8). Et les déclarations de David Hallyday, qui parle pour la première fois, ont mis à mal son image. »

Malgré la bataille judiciaire et la querelle familiale autour de l’héritage du défunt, les fans n’ont pas hésité à soutenir le chanteur. A leur manière. L’album posthume du rockeur, intitulé Mon pays c’est l’amour, a battu des records de ventes dès le premier jour de sa sortie dans les bacs. Preuve que le Taulier est toujours numéro 1 dans le cœur des Français : « Les ventes de disques parlent d’elles-mêmes, on doit être à quasiment un million d’albums, donc les fans ont très bien fait la part des choses. » Ces derniers sont toujours au rendez-vous et ce, à quelques jours du premier anniversaire de la mort du rockeur.

Le “coup de poignard” de Laeticia Hallyday qui a agacé le camp de Laura Smet

Nouvel affrontement face à la justice pour Laura Smet, David Hallyday et Laeticia Hallyday. Les aînés de Johnny Hallyday demandent le gel des royalties de leur père, afin que leur belle-mère ne puisse pas en profiter.

La lutte pour l’héritage de Johnny Hallyday se poursuit, et les affrontements entre Laeticia Hallyday et ses beaux-enfants semblent loin d’être terminés. Ce mardi 27 novembre 2018, les deux parties s’affronteront au tribunal, dans une audience qui a pour but de statuer sur les royalties de Johnny Hallyday. David Hallyday et Laura Smet, plus proches que jamais, ne cachent pas leur objectif : obtenir le gel de 75% des royalties, ce qui correspond au pourcentage qu’ils auraient dû toucher avec leurs soeurs, si leur père ne les avait pas déshérités.

Laura Smet

Selon les experts, la somme en question s’élèverait à plus de 2,5 millions d’euros, compte tenu des énormes ventes de l’album posthume du Taulier, Mon Pays c’est l’Amour. Mais pour les aînés du rockeur, pas question que leur belle-mère soit la seule à en profiter. Ils ont donc lancé une procédure d’urgence, car si la somme est versée sur les trusts de Johnny Hallyday, contrôlés par sa veuve, ils seront définitivement perdus pour les deux enfants du chanteur.

La procédure, lancée en toute discrétion, représente un véritable « coup de poignard » envers Laura Smet, selon nos confrères du Figaro. Pour cause : lorsque Laeticia l’a enclenchée au cours de l’été, les deux femmes étaient en pleines négociations pour tenter de trouver un terrain d’entente. Face à ce nouveau désaccord, l’actrice et réalisatrice ne compterait plus prendre de pincettes pour gérer la situation. L’audience du 27 novembre risque donc d’être particulièrement intense pour les deux parties.