Michèle Torr : la chanteuse pardonne tout à son bourreau.

michèle torr

Avec Jean-Pierre Murzilli, son deuxième mari, Michèle Torr a très certainement souffert mais elle pardonne tout à son bourreau. Les détails.

Cependant, lorsque Michèle Torr l’a épousé en 1995, la chanteuse pensait avoir trouvé la perle rare. Mais son comportement a vite changé.

Au début, ce n’étaient que de petites pensées, auxquelles Michèle Torr essayait de ne pas prêter attention. Ensuite, c’est l’escalade.

Son partenaire semble prendre un plaisir malsain à la rabaisser. Michèle comprend qu’elle a affaire à un pervers narcissique, comme elle nous le dit à tous les deux.

Sous son influence, elle ne peut pas quitter cet homme. Puis, un jour, elle décide de cesser d’accepter l’inacceptable, les humiliations, les insultes et de rompre.

michel torr

En 1997, le couple a divorcé. Pour l’interprète du très romantique Take Me Dancing Tonight, cet échec sentimental est certainement difficile à surmonter pour Michèle Torr.

Entre son histoire d’amour avec Christophe, puis son mariage avec Jean Vidal, et enfin cette rupture après deux ans de cette relation, elle est sans doute amère.

A côté de ces hommes, elle était probablement vibrante mais aussi en pleurs.

michèle torr emmène moi danser ce soir

Cependant, elle ne semble pas être en mesure d’effacer Jean-Pierre… Ainsi, mettant de côté ses arguments tout d’un coup, Michèle Torr est convaincue qu’ils peuvent se donner une seconde chance et décider de vivre à nouveau ensemble.

Comme de grands adolescents, a-t-elle déclaré à l’époque à France Dimanche, nous avons recommencé à échanger nos vœux d’amour, en sortant l’un après l’autre, jusqu’au jour où, réalisant que nous étions encore plus amoureux que le premier jour, nous avons repris notre vie ensemble, acheté la maison de notre bonheur retrouvé, et même décidé de nous marier à nouveau.

Comme une nécessité vitale, pour nous prouver que notre divorce avait été une erreur monumentale. »

michèle torr jean pierre murzilli

Pendant plus de dix ans, la chanteuse a semblé vivre un bonheur intense. En secret, tout ne nous semble pas si idyllique.

En particulier, l’artiste accepte les scènes domestiques. Cette fois, c’est plus grave. A tel point qu’en 2010, Michèle Torr a déposé une plainte pour violence domestique.

michelle torre

Cependant, peu après, Michèle Torr continue à trouver des circonstances atténuantes : Jean-Pierre prend des médicaments parce que sa jambe lui fait très mal.

L’alcool et la drogue ne font pas bon ménage, et ce jour-là, j’avais bu plus que je n’aurais dû… Je vais essayer de pardonner.

Michèle Torr : Je vais essayer de pardonner. Je vais essayer de pardonner. Il m’a promis que cela ne se reproduirait plus jamais, a-t-il déclaré à l’époque à notre magazine. Mais ces belles promesses se sont vite évanouies.

Et, l’année dernière, ils se sont à nouveau brisés. Les mois de Karma passent. Et si cela semble impensable, Michèle pardonne. Il ne lui a fallu qu’un an pour lui pardonner.

Non pas pour tourner la page à jamais, mais pour recommencer à zéro, sans ressentiment ni haine. Je dirais que quand on aime, on aime la vie, nous confie-t-elle.

michèle torr romain vidal

Il y a certainement des moments où les circonstances sont plus difficiles, où les séparations se produisent, qui ne sont jamais amusantes.

Mais avec le temps, les choses deviennent moins et mieux. Habituellement, nous finissons par nous rencontrer à nouveau. Elle ne lui a fallu qu’un an pour admettre qu’elle a encore Jean-Pierre dans la peau !

Ce flashback pourrait-il être dû à ses graves problèmes de santé ? Le fait de savoir qu’il était malade a sans doute amené la tendre mère de Romain  et Émilie Vidal Michèle Torr à reconsidérer leur décision de couper définitivement tout contact.

michele torr

Vous savez, je ne peux pas être en colère contre quelqu’un que j’ai aimé, dit Michèle Torr. L’amour est différent, l’amour change, mais il est toujours là, admet-elle dans Nous Deux.

Une dévotion et une abnégation dignes d’un saint pour quelqu’un qui, à 73 ans, croit encore à l’amour sous toutes ses formes.

michèle torr

Le temps des accusations et des reproches est terminé, tout est effacé et on recommence ! Déterminée à accepter son karma, Michèle Torr conclut : C’est la vie, c’est bien. On fait de son mieux, on fait ce qu’on peut.


Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !