Michel Drucker : le verdict est tombé et c’est le CH0C.

Le 26 septembre dernier, l’animateur de 78 ans Michel Drucker était hospitalisé suite à de “sérieux et inhabituels signes d’essoufflement”.

Le présentateur de l’émission “Vivement dimanche” Michel Drucker a été opéré d’un triple pontage coronarien, une intervention à cœur ouvert qui nécessite l’ouverture de la poitrine.


Sur le plateau de “Touche pas à mon poste”, le 4 décembre, Michel Drucker précise que cette opération a été effectuée avec des complications. “J’ai frôlé la mort et j’ai failli être amputé, car les bactéries avaient bloqué l’artère de la jambe droite, ce qui commençait à nécroser, et au bout de quelques jours nous aurions probablement amputé”, explique-t-il à Benjamin Castaldi avec une grande transparence.

Ses fans attendent toujours depuis… Au téléphone, sur le plateau de “Enfants de la Télé”, Michel Drucker transmet des nouvelles à Laurent Ruquier : “J’ai découvert des émissions que je ne regardais pas habituellement, parce que le matin, par exemple, je ne regarde pas toujours la télévision. Du coup, j’ai regardé beaucoup de télévision et ensuite je vous regarde tous les dimanches avec plaisir puisque tous vos souvenirs, enfin, moi aussi je les ai partagés”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Michel Drucker (@michel_drucker)


Une chose est sûre en tout cas, Michel Drucker se réjouit de pouvoir retrouver son public et sa célèbre chaise rouge, précise-t-il : “Les cardiologues ont assuré pour moi que si je continue à bien faire cette réhabilitation, il se pourrait que je retrouve mon canapé à la fin du mois de mars. Voilà tout ce que je peux envisager.

Michel Drucker évoque son rétablissement compliqué : “La réadaptation est lente, voire douloureuse”.


Durant une interview à RTL, l’animateur, dont on sait qu’il est hypocondriaque, apporte quelques nouvelles, se félicitant avec plaisir de sa grande évasion : “Je suis revenu de loin. Je souffrais d’un problème cardiaque quelque peu compliqué. Cela fait plus de trois mois que je suis hospitalisé. Petit à petit, je refais surface. Le processus de rééducation est lent, très douloureux, en revanche je tiens bon”, explique-t-il.

Michel Drucker indique aussi que cette forte expérience lui permettra d’adopter un nouvel état de conscience et de lever doucement son pied : ” Cette expérience m’a appris que même si l’on se calme, nous ne sommes pas à l’abri d’un pépin. La solitude, la patience et la souffrance, nous les avons apprises. Pour moi, j’ai appris à prendre mon temps. Apprendre à penser.

Vous verrez votre vie passer. La santé est le bien le plus précieux”, disait-il. Fin octobre, la productrice de Michel Drucker, Françoise Coquet, enfilait déjà quelques positifs sur le monstre sacré de la télévision. “Avec tout le sport pratiqué, cela doit servir à quelque chose. La télévision lui manque et il est un combattant. Il va mourir sur scène”, estimait-elle, précisant notamment qu’il ne reviendrait pas avant février 2021.

michel drucker

Michel Drucker : Sa passion pour la télévision est toujours aussi intacte et le mari de Dany Saval songe en effet à son retour : “J’espère revenir au début de l’année. Nous le verrons avec la direction de France 2, qui est très élégante. Je verrais bien où j’en suis au début de l’année, au cours de la période février-mars”. Une remontée dont ne manqueront pas de profiter de nombreux téléspectateurs !