Ménopause : les aliments à éliminer pour ne pas grossir !

Êtes-vous au stade de la ménopause et craignez-vous de grossir durant cette étape de la vie ?

menopause

À compter des 40 ans, la majorité des dames connaissent la période de leur ménopause. Il s’agit là d’une phase essentielle de la vie.

La ménopause se ressent aussi bien sur le plan physique que psychologique.

Pour la majorité des femmes, la ménopause est un changement qui se fera sentir sous la forme d’une hausse de taille. Et notre régime alimentaire pendant ladite phase risque fortement de constituer un élément déterminant, en complément des autres facteurs. Chez Ton Mag, on se soucie de tous les aspects de la santé de nos lecteurs.

ménopause age

Nous vous proposons ci-dessous un ensemble de nourriture que vous pourriez privilégier pendant ce moment généralement peu agréable.

Attention à votre alimentation durant la ménopause.

Quoi qu’il en soit, s’il existe un phénomène qui bouleverse notre organisme, c’est bien entendu la ménopause. À juste titre : elle amène énormément de changements quant à notre fabrication de certaines substances. Il faut savoir que ce ne serait pas la nourriture en elle-même qui entraînerait une augmentation des kilos. En revanche, ce sont bien plus les éléments nutritionnels apportés à notre organisme. Mieux vaut donc privilégier de bons réflexes de consommation au cours de celle-ci.


Il faut savoir que, à notre instar, les éléments de notre organisme vieillissent. Notre aptitude à absorber certaines substances nutritives et à assimiler les repas est différente. Cette situation pourrait nous conduire à manger plus fréquemment les nourritures souhaitées et à en écarter quelques-unes. Il conviendra de faire le tri en tenant compte de la condition sanitaire personnelle de chaque personne, mais quelques principes fondamentaux demeurent applicables en toutes circonstances.

Les produits industrialisés, à éviter et les fruits et légumes blets.

Ainsi, il faut savoir que les mets de type industriel sont à bannir pendant ce temps-là. En effet, ils se composent généralement de beaucoup de sel, un élément qui ne facilite pas forcément le processus de digestion. Idem en ce qui concerne la consommation de liquides gazeux et sucrés, favorisant surtout la croissance corporelle. Voilà, puisque nous savons désormais ce que nous devons absolument supprimer lors de la ménopause, nous allons passer aux aliments que nous conseillent les médecins !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cheese Pretty Please (@cheese.prettyplease)


Parmi les aliments à déconseiller pour une consommation importante, on retrouve notamment les fruits et les légumes murs. En effet, pendant la période de la ménopause, leurs compositions sont fréquemment nocives pour le corps. Tel est particulièrement le cas de la banane, dont la composition en glucides est parfois très riche. Et quand c’est ainsi, elle peut provoquer chez une femme ménopausée une véritable hyperglycémie.

Les aliments qui ont peu de fibres qui favorisent la prise de poids et d’autres soucis.

Encore dans le registre des farineux, il faut savoir que les pommes de terre ne sont plus préconisées une fois la ménopause passée. Outre le fait qu’elles sont faibles en termes de fibres, celles-ci tendent à procurer davantage de ressources caloriques que de substances nutritives. Ce qui les rend peu adaptées à la ligne de votre corps !


De même, le riz peut poser des problèmes digestifs à notre corps durant la ménopause. En particulier, il est peu riche en fibres, ce qui entraîne par exemple des situations d’occlusions. Si vous avez l’intention de le consommer, il est donc primordial de les accompagner de plats à forte teneur en fibres. Ainsi, vous bénéficierez d’une nourriture saine et complète durant la phase de ménopause.


Êtes-vous une adepte des pâtes, des pains et de tous autres plats préparés à partir de ces féculents ? Vous devez savoir que ce type de denrées ne convient aucunement à une alimentation durant la ménopause. De fait, ils ne comportent pas suffisamment de vitamines pour satisfaire les exigences de votre système et ils encouragent la surcharge pondérale. Cependant, il est possible de les substituer avec de la fécule entière afin de bénéficier d’une alimentation exempte de toute privation.

douleur bas ventre femme menopausée

Les mets comme la viande, la charcuterie et les sucres de trop, hors de votre table à manger.

La consommation de viande ultra-cuite est elle aussi à proscrire durant la ménopause. En effet, en présence de produits sucrés, ce composant a pour conséquence de promouvoir le processus de vieillesse. Par conséquent, le corps médical propose de la faire disparaître en la remplaçant par des poissons contenant de bons gras, ce qui est plus favorable à notre état de santé.

menopause

Parmi les aliments à risque qui provoquent un gain des kilos durant la ménopause, on retrouve le sucre. Pour une bonne raison : son assimilation ne se déroule plus de façon identique à auparavant. Cela vaut pour la totalité des aliments qui renferment de fortes proportions de sucre. Ainsi, les sucreries et autres eaux contenant beaucoup de sucre devront être consommées de façon raisonnable afin de ne pas gâcher la ligne !

La charcuterie constitue aussi une nourriture à ne pas toucher au moment de la ménopause. Si la saveur est parfois dure au refus, il faut savoir que cette denrée est particulièrement salée. Il convient par conséquent de faire preuve de beaucoup de vigilance en la consommant afin de prévenir la montée de poids et hypertension sanguine !


Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !